Comment adopter facilement la Slow attitude ?

Comment adopter la Slow attitude ? Je vous donne mes astuces pour changer en douceur ses habitudes de vie.

Je vous annonçais la semaine dernière que la ligne éditoriale du blog serait davantage orientée slow life, mais au fait c'est quoi la slow attitude ? Le mouvement prend de l'ampleur depuis quelques années en France. Il ne date malgré tout pas d'hier puisqu'il est apparu dans les années 80 aux Etats Unis en réaction à l'intensification des rythmes de vie.

Le mouvement préconise alors de ralentir le rythme, de profiter des choses simples mais également de consommer moins pour consommer mieux. En fait, la slow life est un véritable art de vivre car elle touche tous les domaines de la vie (slow food, slow fashion, slow travel, slow money, slow time, slow education, ...).

Alors comment adopter la slow attitude ? Il ne s'agit pas de tout révolutionner son quotidien d'un coup mais plutôt d'opérer des changements en douceur dans la façon de vivre son quotidien. Et puis la slow life est tellement agréable que l'on en ressent très vite les bénéfices, du coup c'est bien plus facile de changer ses habitude dans ces conditions. Si vous suivez le blog depuis un moment, vous savez que ma porte d'entrée a été la mode. D'ailleurs, je vous racontais (ici) mes confidences d'ancienne accro du shopping devenue adepte de la slow fashion. Ensuite, je me suis tournée vers la slow food et puis je suis carrément devenue une slow consommatrice.

Moi qui suis hyper active, je n'ai pas vraiment ralentit mon mode de vie parce que je prends vraiment plaisir à avoir une vie bien remplie. Par contre, je me suis vraiment détachée des choses matérielles. Je n'ai pas pas non plus basculé dans le versant extrême, la slow life n'est pas pour moi synonyme de décroissance. C'est juste que plutôt que de chercher le plaisir dans la pure acquisition de choses, je préfère consommer des activités qui me procure du bien-être. Je ne consomme donc pas moins mais plutôt différemment et j'attache aussi plus de valeur au travail qui est fournit derrière ce que je consomme. Lorsque je fais mes courses alimentaires à La Ruche qui dit oui, je suis contente contribuer au fait que le producteur puisse tirer un meilleur revenu que dans le circuit classique de la grande distribution. Et les produits sont tellement meilleurs.

Voici des petites choses que vous pouvez faire dans votre quotidien pour adopter la slow attitude :

  • Prendre le temps de vous réveiller en douceur quitte à se réveiller 5 minutes plus tôt, voire même de vous réveiller avant le reste des membres de la famille, histoire de ne pas commencer la journée sur les chapeaux de roue.
  • Prendre un véritable petit déjeuner, pourquoi ne serait-il réservé qu'au week-end ? Vous pouvez préparer les choses la veille.
  • Profitez du temps passé dans la salle de bain pour prendre soin de soi. Et non ça ne prend pas plus de temps! Il suffit d'être réellement présente à ce que vous faites et non de vous repasser le film de la journée d'hier ou de visualiser celui de la journée à venir. De toute façon, le passer est passé et le futur n'est pas encore là alors autant profiter du présent. Par exemple, lorsque vous prenez votre douche, ressentez les sensations que l'eau procure lorsqu'elle caresse votre peau. Et lorsque vous appliquez votre crème de jour, humez la bonne odeur de celle-ci et massez vous délicatement le visage.
  • Si vous avez l'occasion de prendre l'air dans la journée, faites le mais là encore soyez vraiment là. Admirez le paysage, même si vous connaissez le lieu par cœur vous découvrirez des petits détails que vous n'aurez jamais remarqué auparavant.
  • Profitez du dîner pour partager un bon moment en famille à table, sans télé, ni tablette, ni téléphone.
  • Quelques exercices de respiration vous aiderons à évacuer le stress de la journée et vous aiderons à vous endormir

Et vous avez-vous adopté la slow attitude ?

Recevez votre dose d'inspiration par mail! Une notification vous sera envoyée à chaque nouvel article.

14 thoughts on “Comment adopter facilement la Slow attitude ?

  1. C’est bien tentant tout ça. Je vais me mettre à la respiration, pour les moments seule le matin, ça fait quelques temps que je fais ça et c’est vrai que ça fait du bien de dégager une petite bulle rien que pour soi 🙂
    Gros bisous ma belle ♡

  2. Oui j’avoue tendre aussi là dessous, le terme de slow en lui même me parle moins, mais j’essaye de consommer différemment, d’avoir des achats plus réfléchi et de faire de la pleine conscience surtout en promenade ou dans certains moments.
    Bon dimanche

    1. Après le terme en lui même n’a pas plus d’importance que cela, ce qui compte c’est la philosophie de vie qu’il y a derrière 🙂
      Très beau dimanche

  3. Ce n’est pas facile de changer son mode de vie mais je te rejoins sur le fait que commencer par des petites habitudes permettent ensuite de l’appliquer au quotidien. A la maison ca a commencé tout bêtement par la salle de bain, j’ai commencé à fabriquer mes propres produits et à bannir les perturbateurs et autres produits synthétiques. Depuis c’est tout notre mode de consommation qui a changé et avec lui notre mode de vie!
    Des bisous et vive la slow life

    1. Nous avons chacune une porte d’entrée dans la slow life mais une fois que l’on commence à amorcer des changements dans un domaine, on finit par revoir progressivement tout notre mode de consommation. Vive la slow life 🙂
      Des bisous ma belle

  4. J’ai lu quelques articles à ce sujet depuis plusieurs mois et je pense que sans m’en rendre compte ma vie est devenue un peu plus slow. Toujours à 100 à l’heure et très remplie mais je me réserve beaucoup plus de petits moments, pour moi, mais aussi pour mes proches. Je prends le temps de préparer un bon porridge le soir pour profiter de 30 minutes le matin pour déjeuner, et Chéri est toujours ravi de voir que j’ai pensé à lui. Je prépare des plats plus sains avec des produits locaux voire bio (facile dans le Finistère quand énormément de producteurs vendent à la ferme et que les supermarchés font marcher les petits agriculteurs du coin !). Je prends le temps d’écrire, d’échanger. Je m’arrête régulièrement à la plage le vendredi soir après le travail, pour avoir un instant hors du temps, entre le bureau et la maison. Je prends le temps de profiter du jardin, même pour un instant (et avoir depuis l’an passé un potager aide beaucoup !). Par contre même si je réfléchi bien plus à ma façon de consommer j’ai toujours du mal à réduire mes achats, créatifs surtout… Je ne suis pas très shopping vêtements mais il ne faut pas me lâcher dans un magasin de loisirs créatifs parce que c’est le drame… En tout cas j’aime ta façon de penser « slow life » 🙂

    1. Un emploi du temps bien chargé n’ai pas du tout incompatible avec le fait de profiter de moments petits moments pour soi comme tu le démontres.
      Quelle chance de pouvoir faire des balades à la plage, c’est vraiment très revigorant, c’est parfait pour commencer le week end en beauté!
      Slow life signifie pas non décroissance, il faut quand même bien se faire plaisir 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.