Comment optimiser son budget ?

Mes trucs et astuces pour optimiser son budget

Entre deux DIY j’ai eu envie de vous parler de gestion de budget. La période de la rentrée, avec son lot de dépenses, factures et aux impôts, est le moment idéal pour se pencher sur cette épineuse question.

Etant d’origine très modeste, j’ai du très vite développer des stratégies pour optimiser mes ressources. Sans me vanter je dois bien dire que ça a été plutôt efficace. Lorsque j’étais étudiante, j’ai quand même réussi à me payer un mois de vacances en Australie alors que j’avais 8000 € de ressources annuelles en tout et pour tout ( 3000€ de bourse + 3000€ d’APL + 2000€ de salaire de mes jobs étudiants). Bien évidemment ce voyage, il a fallu le budgéter.

Et la solution réside bien là, il faut réaliser un budget, il n’y a pas de secret. Pour moi, gérer ses comptes c’est comme gérer les comptes d’une entreprise. Je vais donc vous expliquer comment je procède.

Comment optimiser son budget ?

1. Procéder à un audit

Cette étape peut paraître fastidieuse mais elle est primordiale. Elle consiste à éplucher ses dépenses sur l’année précédente voire sur les 2 ou 3 années précédentes. Pour cela, je procède à une analyse quantitative puis qualitative.

Tout d’abord, je défini les différents postes budgétaires (logement, transports , nourriture, loisirs, vacances, téléphone/internet, assurances, habillement, impôts, …) et j’indique le montant des dépenses correspondant.

Ensuite, je reviens sur chaque poste de dépenses et j’analyse en détail afin de m’assurer qu’il n’y a bien une cohérence entre recettes et dépenses, qu’il n’y a pas eu de dérives particulières, je ne paie pas deux fois pour une même chose,…

2. Définir son budget et le mensualiser

Une fois l’audit réalisé, je détermine le budget pour l’année à venir. Ce budget peut être stable, en hausse ou même en baisse suivant si j’ai des projets particuliers (travaux, achat d’une voiture, gros voyages …). Je prévois un budget pour les imprévus, pour éviter toute mauvaises surprises. Quand mon budget annuel est défini, je le mensualise. Ainsi je n’ai aucune mauvaise surprise. Au moment de payer les impôts ou autres dépenses annuelles, l’argent est déjà provisionné, ça passe donc sans aucun problème.

3. Suivre ses comptes au quotidien

Je suis mes comptes régulièrement et pour cela j’utilise tout simplement un cahier. En début de mois, je vire le montant des dépenses fixes et nourritures du mois sur le compte commun.  Sur le montant restant j’ai un budget pour le carburant et mes dépenses « plaisir » et je place tout de suite le reste sur un autre compte. Le fait d’avoir le montant juste sur le compte courant évite tout achat sur un coup de tête. Vu que l’argent est sur un autre compte, il faut faire une opération bancaire et rien que cela ça force à réfléchir à la nécessité du besoin.

Au fil du mois je déduis de mon budget toutes mes dépenses et comme j’aime les défis je dépense toujours un peu moins que mon budget. Du coup le mois suivant j’ai un petit bonus plaisir pour me récompenser.

Comme je réalise pas mal de choses par moi même mon budget plaisir est plutôt destiné aux loisirs. Je préfère utiliser mon argent dans des activités de loisirs qui me permettent de vivre de bons moments plutôt d’acheter des trucs qui ne m’apportent rien.

Nb : J’ai toujours refusé le droit découvert, pas question de tomber dans cet engrenage, je ne dépense pas l’argent que je n’ai pas, un point c’est tout.

J’espère que mes petites astuces pourront vous êtres utiles!

Rendez-vous sur Hellocoton !

25 thoughts on “Comment optimiser son budget ?

  1. Impossible pour moi de faire comme ça, nos vies ont tellement bougés ces 5 dernières années que nos budgets courses, assurance, mutuelle , EDF , chauffage, eau , revenus ont évolués du tout au tout . A réfléchir d’ici 2 ans si on est enfin posés !
    Bisous

    1. En fait cette méthode de budget prévisionnel donc si tu ne peux vraiment pas de basé sur les années précédentes, ça ne t’empêche pas pour autant de faire des prévisions pour l’année à venir, c’est vraiment comme un budget d’entreprise 🙂
      Des bisous ma belle

  2. Merci Laurie pour ce partage très intéressant! J’ai tenté en début d’année de faire mon budget, une première pour moi. Pas forcément évident, mais 8 mois après avec un suivi régulier, cela m’aide à mieux anticiper et organiser mes dépenses. Bravo d’arriver à dépenser moins que prévu et puis de se faire plaisir ensuite (ce n’est pas dans cette ordre là chez moi ;-))

    1. On voit rapidement les évolutions c’est ça qui est bien et qui motive à poursuivre 🙂 Et plus on pratique et plus on s’améliore et plus les petits bonus plaisir deviennent conséquent 😉

  3. Je suis admirative de ton organisation!!! En tant qu’ancienne grosse dépensière qui vivait sur son découvert, j’ai fait un peu la même chose (sans audit et compte commun) mais maintenant plus de souci, tout est calculé, un peu de côté chaque mois et ça n’empêche pas de se faire un petit plaisir de temps en temps 🙂
    Gros bisous

  4. Petite phrase frappée du coin du bon sens : je ne dépense pas l’argent que je n’ai pas !! tellement évident mais sans doute pas pour tout le monde. Votre étude du budget est assez rigoureuse, j’ai plutôt fait le budget « à la louche » mais même dans les moments difficiles (il y en a eu) jamais en négatif alors que le banquier m’incitait à prendre un crédit, je l’ai envoyé sur les roses j’étais choqué (c’était il y a 30ans) . J’aime beaucoup vos DIY et vos idées. Bonne continuation.

    1. Merci pour votre commentaire.
      En fait les banques se font beaucoup d’argent avec les découverts et autres crédit et je refuse de me faire avoir avec ça. Je n’ai plus qu’un crédit immobilier pour 7 ans encore et après j’en aurai fini avec ça!
      Bonne fin de journée

  5. Merci pour cet article ! J’ai une question, pour ce qui est budgétisé mensuellement mais qui est en fait des dépenses annuelles ou imprévues (mais prévues du coup) où mettez vous l’argent ? C’est principalement ce qui me bloque pour faire un budget. Si c’est laissé sur le compte courant, ça s’accumule et on a l’impression d’avoir beaucoup pour se faire plaisir non ? Idem si c’est sur le compte épargne. Mais bon de là à ouvrir un n-ième compte, je ne sais pas…
    Merci!

    1. L’argent est mis sur un autre compte. Je laisse juste le strict nécessaire sur le compte courant afin de ne pas être tenté de dépenser l’argent qui est en fait une provision de dépenses à venir. Ce compte peut être le compte épargne mais en faisant 2 colonnes pour distinguer l’épargne et la provision, ça peut aussi être un autre compte épargne.

  6. Bonjour Laurie,
    J’approuve totalement et entièrement ta démarche, similaire à la mienne (j’ai été élevée avec le concept « tu ne peux pas te l’acheter, tu attends, tu économises et tu te l’offres »).
    Par contre, les loyers à Dijon sont exorbitants tout de même (sans compter la taxe d’habitation que je viens de recevoir…) et c’est cette grosse partie qui me grignote de bcq mon budget mensuel !
    Bonne continuation.

    1. Tout dépend où tu habites à Dijon et le choix que tu fais concernant la superficie 🙂 Il est possible de faire des économies à ce niveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *