Comment trier ses vêtements ?

Je vous explique comment trier ses vêtements pour ne conserver que les vêtements qui nous veulent du bien ?

Mon déclic

Aujourd’hui, ma garde-robe n’est composée que de pièces que j’ai plaisir à porter. Je me suis débarrassé de tout le reste. L’effondrement du Rana Plaza, un atelier de confection textile au Bangladesh en avril 2013, m’a fait découvrir l’envers de l’industrie textile. Il est bien dommage qu’il ait fallu ce drame pour me faire ouvrir les yeux sur cette triste réalité.

Mon regard sur le vêtement et mon comportement d’achat a changé de façon immédiate et radicale. Sachant les choses, je ne pouvais pas les ignorer. Depuis, je n’ai plus acheté aucun vêtement neuf. J’achète peu et uniquement en seconde main. J’ai également fait un gros tri dans ma garde-robe pour éliminer tout le superflu.

Comment trier ses vêtements ?

1. Identifier les vêtements qui nous veulent du bien

Tout d’abord, vous pouvez commencer par sortir de votre placard tous les vêtements que vous avez plaisir à porter. Vous savez ce sont ceux dans lesquels on se sent vraiment très à l’aise et dans lesquels on se sent clairement à notre avantage. Il n’est pas question des vêtements confortables que l’on enfile pour se camoufler et passer inaperçue, non ceux-là on n’en veut plus !

Normalement, il est assez facile d’identifier ces vêtements mais si ça peut vous aider, vous pouvez faire le test de la valise. Vous prenez une valise et vous faite comme si vous deviez partir précipitamment et n’emportez avec vous que l’essentiel.

Une fois ce premier tri fait, il ne devrait vous rester que 30% de votre dressing. Ce qui est normal dans la mesure où les études montrent que c’est la proportion d’habits que nous portons réellement.

2. Trier les vêtements mis de côté

Maintenant, vous pouvez vous attaquer à tout ce qui reste pour affiner le tri.

Les vêtements que nous avions plaisir à porter mais qui nécessite une petite remise en beauté :

Il se peut qu’il y ait des vêtements que vous adoriez porter mais qui nécessiteraient une petite retouche (boutons à recoudre, petite tâche ou accro à dissimuler, fermeture cassée,…). Si vous ne savez pas coudre, il peut être utile d’apprendre les bases de la couture lors d’ateliers pratiques afin de pouvoir entretenir vos vêtements. Si ça ne vous tente pas, vous pouvez alors confier cette mission à une couturière.

Les vêtements de marque que nous ne portons pas :

Si vous avez des vêtements de marque que vous ne portez pas parce qu’ils ne vous correspondent pas et que vous ne vous sentez pas à votre aises dedans, vous pouvez essayer de les revendre. Il existe une multitude de solutions pour revendre ses vêtements que ce soit en local ou via internet.

Les autres vêtements :

Les vêtements issus des enseignes de fast fashion sont quant à eux très difficiles à revendre. Ils ne valaient déjà pas grand-chose à l’achat alors autant vous dire qu’en seconde main, ils ne valent plus rien. Pire ce sont devenus des déchets bien encombrants que l’on a du mal à refourguer. Il n’est pas toujours évident de les upcycler car les matières sont rarement de bonne qualité. Vous pouvez alors déposer ces vêtements dans les bornes de collecte avec les vêtements abimés. Ne pas tenir compte de la mention sur la benne indiquant qu’il ne faut déposer que des vêtements en bon état car tous les textiles doivent être collectés via ce réseau hormis si le textile est souillé par des produits chimiques (ex : peinture). De toute façon, le textile ne doit en aucun cas finir dans la poubelle des ordures ménagères. Il existe tout un circuit de valorisation de ces déchets et tout ce qui part à la poubelle échappe à ce circuit de revalorisations.

Si vous vous dites que vous préférez jetez plutôt que de déposer dans des points de collecte parce que des personnes vont se faire de l’argent sur votre dos, vous pouvez voir les choses sous un autre angle. Vous pouvez vous dire que vous allez contribuer à la réinsertion professionnelle de personnes en situation de précarité et qui grâce à vous retrouverons un peu de dignité.

Si vous n’êtes pas prêtes à vous séparer de tous ces vêtements, vous pouvez les entreposer dans une autre pièce. Vous verrez il ne vous faudra pas longtemps pour les oublier. D’ici 6 mois, vous n’aurez plus de regrets.

 

3. Analyser les vêtements que nous avons plaisir à porter

Maintenant qu’ils sont clairement identifiés, il ne reste plus qu’à les analyser pour savoir précisément pourquoi ils vous apportent ce bien être lorsque vous les portez.

Est-ce lié :

  • à la couleur ?
  • à la matière ?
  • à la coupe ?
  • à un ressentiment positif ? (ex : vêtements avec lesquels vous avez décroché le job de vos rêves ou rencontré l’âme sœur, …)

Vous aurez ainsi la cartographie précise du style de vêtement à acheter quand vous aurez besoin de renouveler certaines pièces. Cela vous évitera de faire des erreurs de casting ou de vous laisser avoir par une offre alléchante.

Comme vous allez faire des économies considérables, vous pourrez vous offrir des pièces plus qualitatives, des pièces intemporelles qui auront une durée de vie bien plus grande.

Curieusement avec beaucoup moins de vêtements, mais les bons, on ne se demande plus jamais ce que l’on va bien pouvoir se mettre comme (ici).

Et n’oubliez pas « La mode passe, le style reste » – Yves Saint-Laurent

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 thoughts on “Comment trier ses vêtements ?

  1. Merci pour tous ces conseils Laurie 🙂
    Bon, j’avoue que je fais un peu de shopping de temps en temps mais maintenant j’essaye d’acheter utile plutôt qu’au coup de cœur 😉
    Gros bisous

  2. Bravo tu as raison moins de vêtement est mieux si chacun fait le trie de temps en temps et transforme le vieux en neuf ……,la planète serait au top……… À chacun dit mettre du siens …….. À bientôt LAURIE
    GEORGINA

    1. Merci beaucoup Georgina pour ton commentaire. Exactement, si chacun fait des petits gestes la planète ne s’en portera que mieux!
      A bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.