Gaspillage vestimentaire : il est temps d’agir !

La fast fashion a créé de nouveaux modes de consommation engendrant un gaspillage vestimentaire sans précédent. Il est temps d'agir!

Ma première conférence sur le gaspillage vestimentaire 

Début novembre, j’ai donné ma toute première conférence sur le gaspillage vestimentaire, un sujet qui me tient vraiment à cœur. J’ai été agréablement surprise de voir que l’auditoire était très réceptif et très à l’écoute. Certaines personnes étaient munies de leur petit carnet pour prendre des notes. On m’a posé beaucoup de questions, l’échange a été extrêmement riche. Et heureusement d’ailleurs car j’avais un créneau de 1h30, si j’avais dû faire une intervention en monologue, je n’aurais certainement pas tenu plus de 30 min. J’ai préféré que les questions me soient posées au fur et à mesure pour que ce soit interactif. Du coup, le temps est passé très vite et je pense que ça aurait pu continuer encore un moment.

Bien que la conférence ait eu lieu le soir après une grosse journée de travail, j’en suis sortie pleine d’énergie et d’espoir. On entend beaucoup parler de gaspillage alimentaire mais pas assez du gaspillage vestimentaire à mon goût alors que l’enjeu est de taille. Je remercie l’association Alternative bien-être pour m’avoir sollicitée pour animer cette conférence ainsi que deux ateliers pratiques. Je remercie également la Communauté de commune de Gevrey Chambertin – Nuits Saint Georges pour avoir intégré mes interventions au programme du centre socio-culturel. Le gaspillage vestimentaire est un fléau pour notre société, il est temps d’en prendre conscience et d’agir !

La vidéo

J’ai reçu des messages de personnes déçues de ne pas pouvoir assister à cette conférence, n’habitant pas dans la région. J’ai alors décidé de réaliser une vidéo qui contient les éléments essentiels de mon intervention. Bon forcément c’est beaucoup moins vivant dans la mesure où il n’y a pas d’interactions et moi ce sont les échanges qui me nourrissent et me font vibrer mais ça pose quand même le contexte.

 

Les éco-défis

Si vous souhaitez recevoir plus d’informations sur ce sujet, vous pouvez rejoindre les éco-défis. Chaque mois, nous nous informons sur l’impact environnemental et sociétal qu’ont nos vêtements tout au long de leur vie (de la production des matières premières à la fin de vie des vêtements). Je vous propose des pistes simples à mettre en place pour adopter des nouveaux gestes de consommation.

Eco-défi slow fashion : vêtements toxiques

 

Les ateliers

Si vous souhaitez mettre en pratique, vous pouvez aussi participez à l’un de mes ateliers. J’ai notamment créé un accompagnement individuel qui se fait très bien à distance.

 

Cet article vous a plu ? Épinglez le pour le faire connaître au plus grand nombre !

Gapillage vestimentaire : il est temps d'agir!

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 thoughts on “Gaspillage vestimentaire : il est temps d’agir !

  1. Comme je ne vais plus au bureau (retraite) je n’ai plus besoin autant de vêtement, déjà que je n’étais pas une folle de vêtement . J’ai l’habitude de dire je n’ai qu’un dos donc je n’ai pas besoin de 10 manteaux ! J’essaie d’avoir des vêtements fait avec de bonnes matières afin qu’ils ne se déforment pas rapidement. Voila bien longtemps que je récupère chez mes amies plus coquettes et je trouve mes chemisiers chez Emmaüs. En trouvant son style sa penderie est plus légère et cohérente, son porte monnaie aussi y trouve son compte, je ne parle pas de l’encombrement. Je vous suis depuis le début et j’ai vu votre cheminement, et vos avancées en couture. Bonne route.

    1. Merci beaucoup pour votre partage d’expérience, c’est toujours un plaisir de lire ce type de commentaire plein d’espoir.
      Merci également pour votre fidélité et vos encouragement, ça fait chaud au cœur.

  2. Bravo Laurie ! Dans la boutique où je travaille, on vend des produits en tissus recyclés, le souci c’est qu’on les reçoit tout emballés de plastique, eux même dans un plastique…bref il y a encore pas mal de chemin à parcourir.
    Gros bisous

    1. C’est clair qu’il y a parfois de grosses incohérences, c’est dommage bien qu’il y ait tous ces sur-emballages sur les produits en tissu recyclé que vous vendez.
      Des bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.