J’ai des cheveux blancs et alors !

cheveux blancs

Je ne sais pas vous mais moi il y a un truc qui me chiffonne : Pourquoi les cheveux blancs rendraient les certains hommes hommes sexy et les femme négligées ? Je me demande quand même si  tout cela ne viendrait pas des marques de produits de coloration j‘ai peut être trop regardé la défunte mais néanmoins excellente émission « On n’est plus des pigeons » hihi.

Le comble dans tout ça c’est que j’ai fait des colorations et autres balayage et mèches pendant des années. En passant du produit le plus sain, le henné au plus cracra, la coloration à l’ammoniaque . J’ai à peu près tout tenté en la matière en passant du brun au blond, à la maison ou chez le coiffeur. Et bizarrement ce sont quand les premiers cheveux blancs ont fait leur apparition que je me suis questionnée sur le sujet. Par nature, je n’aime pas trop être contrainte. J’aime à penser que j’ai la liberté de faire les choses et que je les fait parce que j’en ai envie et pas parce que je dois le faire. Par ailleurs, pas besoin d’avoir fait des études de chimie pour se rendre compte que la composition des colorations n’a rien de très naturel même lorsque le packaging voudrait bien nous le faire croire.

Dans un premier temps, je suis revenue vers le henné (ici). Je dis revenir car ça a été mes premières expériences de coloration au lycée. Bon à l’époque par contre j’utilisais du henné naturel et mes cheveux étaient roux flamboyants, si je vous montrait ma photo de permis vous ne me reconnaîtriez pas, hihi. J’ai donc tenté le henné blond qui me donnait entière satisfaction au niveau de la couleur obtenue. En revanche, côté pratique ce n’est pas ce qu’il y a de mieux. D’abord, il faut s’appliquer la mixture sur la tête en essayant de ne pas en mettre partout, il faut donc porter une tenue qui ne craint rien. Ensuite, vous vous enroulez la tête dans du papier cellophane pendant 1h30, question glamour, vous êtes au top du top hihi. Enfin, vous rincez jusqu’à tout soit parti et ce n’est vraiment pas évident. Et puis si vous allez à la piscine, la coloration peut dégorger, je ne vous raconte pas l’état de votre serviette.

Bon bref, tout ça pour vous dire que j’ai décidé de laisser mes cheveux blancs vivre en paix. Je m’applique juste à bien les lisser au séchage car leur texture est un peu rêche par rapport aux autres cheveux.

Si vous est encore septique, j’ai fait un tableau Pinterest avec de très belles coupes avec cheveux blancs.

Et vous alors, que faites vous avec vos cheveux blancs si vous en avez ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

36 thoughts on “J’ai des cheveux blancs et alors !

  1. Tes cheveux blancs ont l’air de parfaitement se fondre dans ta chevelure. Du coup, ce n’est pas choquant. C’est même beau, cela fait des nuances.
    Je me suis demandée l’année dernière si je n’allais pas arrêter les couleurs et laisser mes cheveux blancs. Je n’ai pas tenu. je trouvais que ça ne m’allait pas. Pourtant je rêverais de pouvoir laisser mes cheveux sans couleur mais bon ça ne me va pas. Toi ça te va, tu as de la chance.
    Je te laisse le lien d’une vidéo de Sophie Fontanel qui parle de ses cheveux blancs. J’ai beaucoup ri en l’écoutant raconter ses anecdotes. https://youtu.be/RsvPmg3OV4Y
    Belle journée ma Lauriette

    1. Merci pour cette pour cette super vidéo, une belle découverte!
      Je pense que ce qui peut choquer c’est quand on a des racines blanches et le reste des cheveux d’une autre couleur surtout quand le contraste est important. En ce qui me concerne mes cheveux blancs le sont des racines aux pointes et se fondent effectivement dans la masse car le contraste n’est pas marqué. En revanche, il faut quand même bien nourrir ces cheveux blancs pour qu’ils soit bien lises et brillants.
      Je ne vois pas pourquoi ça e t’irait pas
      Des bisous ma Phanette

      1. Ils serait tous blancs ou comme toi parsemés un peu dans la chevelure, je pense que ça irait. là c’est un peu du grand n’importe quoi et ils contrastent beaucoup par rapport à ma couleur naturelle.
        Ou peut être que je ne suis pas prête ? 😀
        Contente que cette vidéo te plaise ! 😀
        Bisous et bonne journée

  2. Une vraie libération de l’esclavage de la colo tous les mois, depuis que j’ai décidé de laisser vivre en paix mes cheveux !
    Je me sens en accord avec moi-même et c’est apaisant, en plus tout le monde me dit que c’est plus doux au visage…

  3. Pour le moment, j’ignore mes cheveux blancs et je les laisse vivre en paix mais ils ne sont pas très nombreux!!! Quand je les sentirai trop nombreux pour mon moral, je passerai aux colorations. Chacun devrait faire selon ses envies et ses convictions sans être poussé par le marketing… mais c’est dur!

  4. Bonjour,
    Je ne me suis pas trop posée la question de cacher ou pas mes cheveux blancs lorsque les premiers sont apparus. Je les ai accepté. Pour l’instant, il ne me gène pas car ils sont peu nombreux. Plus tard, peut-être, je ferais une coloration. Le plus important est de faire comme on le souhaite. Coloration ou pas, chacun-e est libre.
    Bonne journée

  5. J’ai arrêté les colorations également, même au henné depuis plusieurs mois. Une collègue m’a demandé récemment si je faisais du henné car mes cheveux étaient plus foncés qu’avant… et non, c’est ma couleur naturelle en fait ! Une copine a repéré des cheveux blancs sur un côté, je ne les vois pas. ça m’a fait un petit coup au début parce que je me suis dit que je vieillissais, mais au final, ce n’est pas un drame. Je trouve que c’est joli les cheveux gris/blancs en fait. En revanche, je ne sais pas ce que ça donnera sur moi quand j’en aurai beaucoup comme j’ai les cheveux châtain foncé.

    1. Si tes cheveux sont blancs de la racine aux pointes ça devrait être moins choquant à l’oeil que de voir des racines marquées, et puis tu verras bien quand ça arrivera 🙂

  6. Bonjour,
    J’ai essayé de laisser mes cheveux blancs mais je n’y suis pas arrivée : la famille et l’entourage n’aimait pas trop, ma coiffeuse a failli faire un infarctus quand je lui ai dit que je pensais arrêter les colorations et puis ça vieilli un peu quand surtout quand on est fatiguée et qu’on ne se maquille pas comme c’est mon cas. Le truc aussi c’est que j’ai les cheveux très foncés, frisés (impossible à discipliner ou alors avec un fer mais ce n’est vraiment pas top et puis j’aime mes bouclettes), et surtout, mes cheveux blanc sont en plein devant : une grosse mèche type 101 Dalmatiens, et un peu aussi sur les tempes. Conclusion : 1) arrêt des couleurs chez le coiffeur (et passage au shampoings naturels) depuis mars 2) henné en 2 temps avec Khadi = des cheveux avec de jolis reflets roux naturels, moins de frais et finies les démangeaisons du cuir chevelu !
    Ceci dit quand on est presque blonde comme toi et que les cheveux blancs ne sont pas tous au même endroit, je trouve cela très joli.

    1. Je ne suis pas étonnée par ce que tu me dis sur la réaction de ta coiffeuse. Avec ma coupe je dois aller chez le coiffeur tous les 3 mois et à chaque fois ils me ressortent le même truc : « vous faisiez des mèches avant pourquoi vous n’en faites plus ? » Pour couper court au débat je dis que je suis allergique et voilà. Je songe de plus en plus à faire appel à un coiffeur à domicile car comme ça je pourrais utiliser mon shampoing solide et pas un truc bien cracra. Les teintures naturelles sont quand même de bonne alternatives 🙂

  7. Cela fait plusieurs mois que je n’ai pas fait de couleurs et mes quelques cheveux blancs me gênent beaucoup moins que ma couleur naturelle qui manque de peps. Ton tableau pinterest me donnerait presque envie d’avoir une chevelure grisonnante. En attendant, je vais peut-être encore craquer une dernière fois pour une coloration chez le coiffeur (mea culpa). Je n’ai jamais su faire mes propres couleurs. Une catastrophe!

  8. Ah « on n’est plus des pigeons » quel manque cruel le lundi soir …
    Pareil, pendant des années, j’ai fait moult coloration (toutes les gammes de roux, et les gammes de blond jusqu’au platine) et puis il y a deux ans, le questionnement, le ras le bol. J’ai laissé mes cheveux au naturel. Ce naturel que je détestais ado et qui finalement maintenant me plait beaucoup.
    Les cheveux blancs sont aussi jolis que les autres. Tu as bien raison de les laisser vivre tranquillement leur vie!
    Des bisous

    1. Je pense que l’émission devait déranger (difficile de vendre des encarts de pub après ça 😉 ) mais c’est bien dommage, elle était tellement bien faite! Tout comme toi, j’ai redécouvert ma couleur naturelle et je n’arrive pas à me souvenir pourquoi j’ai tant voulu en changer !
      Des bisous

  9. Hello Laurie!
    ça fait un an que j’ai arrêté les colorations, et mes cheveux me disent merci 🙂
    Après, je ne sais pas si je n’y retournerai pas une fois que des cheveux blancs pointeront le bout de leur fourches 🙂
    Gros bisous

    1. Je veux bien croire que tes cheveux revivent sans coloration 🙂 Tu verras bien comment tu accueilleras tes cheveux blancs, en attendant c’est toujours ça de pris!
      Des bisous

  10. Bonjour
    J’ai des cheveux blancs depuis ma première grossesse à 25 ans, et là j’en ai de plus en plus, rassemblés plutôt sur le sommet de la tête et les tempes (pourraient pas être derrière non ?).
    Régulièrement, je me dis que ras-le-bol des couleurs, des mèches, de laisser un bras chez le coiffeur … et puis quand au bout de 2mois, je ne supporte plus l’air vieillot et fatigué que me donnent les cheveux blancs, je craque et j’y retourne … je pense que dans ma tête (et avec les complications de mon quotidien en ce moment), je ne suis pas encore prête à les gérer.
    Mais un jour peut-être 🙂

  11. Je soufflerai 45 bougies cette semaine, le jour de mon anniversaire j’assumerai mon âge et comme je le fais depuis un peu plus d’un an, je continuerai d’assumer mes cheveux bruns, gris et blancs.

    Par souci d’économie de temps et d’argent, mais aussi pour calmer ma conscience écologique , j’ai choisi l’an dernier d’arrêter de me teindre les cheveux. Je croyais que le plus difficile serait de passer au travers une chevelure de transition, mon erreur! Non, le plus difficile est d’avoir trop souvent besoin de justifier mon choix! Je m’en remettrai, mais j’ai bien hâte de ne plus avoir l’air du mouton noir, enfin de ne plus être l’une parmi trop peu de mouton grisonnant assumé!

    1. Je pense que c’est une question d’habitude aussi bien pour toi que pour les autres 🙂 Et si tu te sens bien et que du coup tu es rayonnante, les gens ne retiendront que ça 😉

  12. re-bonjour Laurie,

    J’aime ton article, car j’ai une petite expérience aussi.
    J’ai passé 1 an et demi à laisser ma chevelure faire ce qu’elle voulait… Mais c’était horrible comme tu disais pourquoi sur certaines femmes cela peut paraître négligé! C’était mon cas… Brune dessus blanc et temps (oui les temps seulement très blanches) Finalement je suis passé par une coiffeuse (convaincue) écolo mais j’ai cassé ma tirelire… J’ai dû abandonner… J’ai fait mes propres hénné (aromazone) et couleurs végétales = sans résultat!
    J’ai finalement dû reprendre la chimie (le seul produit pas écolo du tout qui re-rentre dans ma salle de bain! Très déçue d’avoir à revenir à ça!

    1. C’est sûr que les cheveux blancs sont plus faciles à porter lorsque l’on a les cheveux clairs.
      C’est curieux que le henné ne prenne pas, le temps de pose n’était pas être pas assez long pour toi ? C’est vraiment dommage de devoir revenir aux colorations chimiques.

  13. Ton tableau Pinterest m’a interpellée : la très grande majorité des femmes photographiées sont des jeunes qui ont fait une coloration gris-blanc. Et celles qui sont plus âgées sont liftées.
    Bruno Bettelheim avait écrit que les sorcières des contes de fées sont les femmes de plus de 20 ans. Notre société reste impitoyable avec les femmes mûrissantes. Est-ce parce qu’on est moins naïve et manipulable à 40 ans ?
    En tout cas, comme toi, j’assume mes cheveux blancs. J’aime bien, ça éclaircit ma chevelure plutôt foncée. Les cheveux longs aident à fondre les mèches dans la masse. Et j’assume aussi mes rides.
    Mon idéal : une dame de mon quartier à la chevelure blanc comme neige, elle est d’une élégance incroyable. Je veux être comme elle, quand je serai grande.

  14. Bonjour,
    Je vais avoir 50 ans et plein de cheveux blancs
    Je trouve trop contraignant de devoir faire des teintures et je ne veux pas abimer mes cheveux
    Mes collègues et ma famille m’acceptent comme ça

  15. Pas de shampooing chez mon coiffeur (il a tiqué juste a 1ère fois, maintenant il dit « ah oui c’est vrai, vous êtes en WO » »).
    J’ai fait des mèches de 32 à 42 ans. Depuis que l’on fait attention (petit à petit) à notre alimentation, aux produits utiisés, à la (sur)consommation… et bien j’ai arrêté et je garde mes cheveux blancs (j’en ai beaucoup). Donc depuis le mois de mai, plus de mèches et j’ai fait une coupe courte qui m’a permis de virer tous les cheveux restants colorés.

    1. Bien évidemment je ne peux qu’apprécier cette démarche 😉 Je viens de trouver un super coiffeur végétal qui ne tiquerait pas si je lui demandait de ne pas me laver les cheveux mais vu les produits qu’elle utilise sont bio et naturels je n’ai rien à craindre pour mes cheveux 🙂

  16. En Tunisie, on met le henné sur les cheveux, hop papier journal, hop serviette un peu vieillotte… on dort (ou pas! mais la plupart du temps moi je le laissais toute la nuit) et le lendemain matin, hop à la mer 😀 hihi …. c’est plus facile pour tout rincer. Bon ça colore la mer mais c’est naturelle et là-bas ça passe 🙂

    Mais à part ça, je laisse aussi mes cheveux blancs en paix ^^

  17. Mes cheveux étaient très bruns et bouclés et vers les 46 ans après une période henné, j’ai laissé toute ma chevelure blanchir à son rythme. Aujourd’hui j’ai 60 ans, quelques mèches restent encore brunes par endroit …. Je préfère soigner mes cheveux ; qu’ils soient naturels mais beaux ; c’est vrai qu’en blanchissant ils deviennent bien plus secs (fini les shampoings tous les 2 jours), j’arrive à ne les laver qu’une fois par semaine. J’applique de l’huile de ricin et jojoba avec quelques gouttes d’huile essentielle parfumée. Ou je pose l’huile avant le lavage, ou j’applique de l’œuf battu et autres préparations maison… Rinçage avec tisane de romarin, ou application de jus de capucines du jardin c’est également super.
    La teinte claire de la chevelure s’harmonie avec le vieillissement du visage, de la peau… Enfin il faut lutter !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.