L’incroyable aventure du zéro déchet

zéro déchet partage et solidarité

Quand je me suis lancée dans la démarche zéro déchet en début d’année, j’étais loin de m’imaginer ce qui m’attendait. Au départ, je pensais juste réduire mes emballages et rien d’autre. Et en fait c’était bien autre chose qui m’attendait.

Cette démarche nous pousse à devenir un comm’acteur. Je me suis retrouvée à investiguer dans plein de domaines avec toujours les mêmes interrogations : Qu’est qu’il y a là-dedans ? Comment c’est fait ? Où ? Avec quel impact sur la planète ? En plus de cela, je m’intéresse aux conditions de travail des personnes qui ont produit. Et sur cette question, difficile d’avoir des réponses lorsque c’est fabriqué à l’étranger. C’est pourquoi je privilégie toujours le made in France. Au moins j’ai une idée assez précise des conditions de travail. Malheureusement, il y a plein de choses qui ne sont plus fabriquées en France par manque de compétitivité. Avec la consommation de masse, les produits jetables, parfois à faible qualité, se sont propagés en nous faisant perdre la notion du coût d’un produit qualitatif qui peut durer de nombreuses années.

Donc comme vous l’aurez compris en me lançant dans cette démarche zéro déchet j’ai acquis de nouvelles connaissances par le biais de lecture mais surtout d’échanges. Certains de ces échanges sont virtuels mais pas que. Et voilà ce qu’il y a de fantastique dans cette démarche, c’est que je fais de belles rencontres.

Au mois de juillet, je vous avais parlé du génialissime pic nic zéro déchet (ici). Et bien je n’avais pas envie d’en rester là, ça aurait été tellement dommage. Voilà comment j’ai eu l’envie de lancer l’idée d’une communauté d’entraide zéro déchet, minimaliste, … J’ai embarqué 2 autres personnes, Camille et Maria dont je serai amenée à vous reparler ultérieurement, dans cette affaire pour mettre en oeuvre tout ça. Il s’agit de créer une « vrai » communauté sur Dijon. L’adorable Emma du blog CuiCui Les Petis Oiseaux devrait se joindre à nous également et je suis trop contente. L’objectif est de créer un groupe d’échanges, d’astuces autour de la cuisine, des cosmétiques naturels …, de bonnes adresses, d’ateliers pour apprendre à créer ensemble. Notre apéro de rentrée aura lieu le 16 septembre prochain chez Lulu – Graine d’un monde, le restaurant végan de Camille.

Plein de belles choses se profilent à l’horizon et j’en suis ravie.

Je ne pouvais pas clore cet article sans vous dire que ça y est j’ai obtenu une place au composteur collectif de la Ruche qui dit Oui – Dijon Lamartine. Peggy, la super Responsable de cette Ruche m’a annoncé récemment la nouvelle et m’a remis mon bio seau et du coup ma poubelle va faire un sacré régime avec ça, youpi! Avant de découvrir La Ruche Qui Dit Oui, je détestais faire les courses, je trouvais ça tellement barbant et sans intérêt. Alors que maintenant j’ai plaisir à aller à la Ruche pour aller chercher mes bons produits du coin, échanger quelques mots, boire un verre, cueillir des petites herbes aromatiques dans un cadre super sympa en plus.

J’espère vous avoir donné l’envie de vous lancer dans cette démarche !

Rendez-vous sur Hellocoton !

35 thoughts on “L’incroyable aventure du zéro déchet

  1. merci de partager cette super expérience. Pour ma part, je tatonne, je réfléchis, j’ai déjà changé mes habitudes (lproduit lessive, déos fait maison). Un magasin 0 déchet va ouvrir pour la fin de l’année près de chez moi, je pense que cela me permettra un saut de plus. Mais mon homme n’est pas vraiment dans le même trip …….. dur dur de changer les habitudes d’un non convaincu ………. mais bon petit à petit l’oiseau fait son nid ! 😉

    1. Effectivement, si tu un magasin zéro déchet ouvre près de chez toi, ça va faciliter les choses! Monsieur n’est pas très zéro déchet par ici aussi mais vu que c’est lui qui sort la poubelle, il fini par y trouver son compte, je fais tous ces efforts pour lui quand même hihi

      1. lol !!!!! le hic c’est que chez nous c’est souvent lui qui fait les courses ……….. rhhhhhhooooooooo ça m’énerve parfois quand par exemple il revient avec des bouteilles d’eau en plastique grrrrrrrrr alors qu’on a tous nos gourdes grrrrrrrrrrr

        et puis, j’ai investi dans une bonne machine à café à expresso (donc j’utilise du café moulu) mais non Mr reste fidèle à ses n…….. pourtant, je pense qu’il est assez insensible aux charmes de Georges lol et mon café est tout aussi mousseux ……

        lol enfin, tu vois, suis un peu énervée 😉 mais bon, c’est aussi ça la vie de couple ……

  2. C’est vraiment que tu aies réussi à avancer dans ta démarche.
    J’avais vu un reportage super intéressant, d’un monsieur qui a voulu pendant 1 an, consommé que du made un france. Au fil du reportage, on constate que c’est de plus en plus difficile à trouver, même pour une simple brosse à dents et je ne te parle même pas de l’électroménager.

    1. Ah oui je l’ai vu aussi ce reportage, il a vraiment galéré et encore plus sa copine qui a du subir ça 😉 Pour les besoins du reportage, il avait du se séparer de sa machine à laver, de son frigo et roulait en vieille mobylette 🙂

  3. Je suis à 100% d’accord avec toi. Je vis les mêmes choses que toi en ce moment (réflexion sur ma façon de fonctionner, la création du groupe Zéro déchet à Tours…), les idées fourmillent dans ma tête… Tiens nous régulièrement au courant de tes actions avec la communauté que tu as créée, cela nous donnera peut-être des idées 😉 Des bisous.

    1. Pas de souci, je vous tiendrai régulièrement au courant des actions de la petites communauté et si un jour tu passes par Dijon tu seras la bienvenue, on mettra en place un jumellage 😉
      Des bisous

  4. Peu à peu, je me sensibilise à la réduction des déchets, au consommer local et surtout au bio. J’ai encore beaucoup d’efforts à faire et d’étapes à franchir pour arriver là au tu en es, mais j’y travailles quotidiennement. Tu es une grande source d’inspiration.

    1. Bon et bien ça me fait super plaisir ce que tu me dis là, si je peux embarquer au passage quelques personnes dans l’aventure zéro déchet, c’est génial car si chacun fait des petits gestes la planète ne s’en portera que mieux et nos descendants également 🙂

    1. Mais tu viens quand tu veux, Dijon n’est qu’à 1h40 en TGV de Paris 😉 Nan mais sans rire je serais trop contente de te recevoir en guest 🙂
      Des bisous ma belle

  5. Dommage que je ne puisse pas être là… Une prochaine fois, c’est sûre ! En tout cas, je suis ravie d’avoir fait ta connaissance le weekend dernier.
    Tu me donnes trop envie d’aller à cette Ruche qui dit Oui… J’irai y faire un tour pendant les vacances de la Toussaint.

    Belle soirée.

    1. Il y aura plein d’autres fois! Je suis également ravie d’avoir fait ta connaissance et je pense que l’on aura l’occasion de partager de bons moments.
      Je ne saurais que trop te recommandé la Ruche qui dit Oui Dijon Lamartine, c’est tellement sympa et la Responsable est adorable!
      Très belle soirée

  6. C’est vraiment quelque chose de beau ce que tu fais ! Je te souhaite bien du courage, parfois ce n’est pas facile. Mais petit à petit beaucoup de gens s’y mettent ;).
    Le fait de faire ses propres produits d’entretiens, ses cosmétiques … C’est quelque chose de très agréable, et puis on sait quels produits nous utilisons ^^.
    Encore bon courage !

    1. Merci pour tes encouragements 🙂 Je trouve tellement agréable et valorisant de faire les choses par soi même et encore plus quand on y met tous son coeur!

  7. Tu ne fais pas les choses à moitié et je trouve ça génial. Si tout le monde (en commençant par moi) pouvait s’y mettre ne serait-ce qu’un tout petit peu, ça serait génial. Un jour lorsque j’aurais vraiment plus de temps, j’y travaillerai. En attendant, bravo pour ton implication! Bisous ma belle.

    1. Merci pour tes encouragements ma belle 🙂 En fait tu sais ça ne prends pas plus de temps et d’ailleurs j’en ai même gagné, que j’ai tout de suite réemployé car même le temps je n’aime pas le gaspiller 😉
      Des bisous ma belle

  8. Comme toi, réduire mes déchets m’a conduit à réfléchir à ma façon de consommer. Aujourd’hui, j’essaie au maximum de consommer bio, local et de saison. Je m’interroge souvent sur comment sont produits mes aliments… Le zéro déchet est une très bonne expérience.
    Bravo pour la création d’un groupe zéro déchet sur Dijon.

  9. Bonjour
    C’est clair que dans la démarche zéro déchet, la réduction du volume des poubelles n’est que la partie visible de l’iceberg 😉
    Ici on appelle cela l’écofrugalité en référence au livre de Philippe Lévèque avec qui nous avons eu l’occasion de partager une conférence.
    Bienvenue au Zero Waste Blogger Network 😉
    @très vite

  10. Superbe article, je pense souvent à toi quand je recycle tu sais.
    J’achète de plus en plus fréquemment made in France et je trouve qu’il y a quand même pas mal de marques qui ont revu leur production et ça ça me plaît.
    Je vise aussi le bio, rapport ou pas, si on peut sauver quelque peut notre planète de tous ces pesticides ça me ferait plaisir même si cela cause aussi des désagréments chez nos agriculteurs, car dans ma campagne de nombreuses bêtes bien coriaces viennent piquer les cultivateurs alors qu’avant elles n’existaient même pas ( ou du moins étaient bien moins puissantes).
    Je trouve que l’Homme a quand même fouttu un beau bazar dans notre belle nature, alors si chacun y mets du sien c’est plutôt bon signe.
    Bisous ma belle

    1. Ah oui il est encore tant de sauver notre belle planète et chacun doit comprendre qu’il a un rôle à jouer. Moi je boycotte clairement certaines marques et si nous sommes nombreux à la faire la marque en question n’aura pas de choix que de revoir sa copie si elle veut survivre!
      En achetant local et sans intermédiaire, on peut permettre aux agriculteurs de pouvoir vivre de leur travail et ainsi produire en moins grande quantité mais avec plus de qualité!
      Des bisous ma belle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.