Ma lingerie remade by me

lingerie homemade

Je suis toute contente de vous présenter ma réalisation du jour car je suis une grande fan de lingerie. Je n’avais jamais tenté de réaliser des sous vêtements auparavant étant donné la complexité. J’ai donc trouvé une alternative pour me faciliter la tâche dans un esprit upcycling bien évidemment.

Ma passion pour la lingerie ne date pas d’aujourd’hu, je suis tombée dedans quand j’étais toute petite. A l’époque, DIM était le plus gros employeur de ma petite ville natale ce n’est malheureusement plus le cas aujourd’hui, la délocalisation étant passée par là et beaucoup de mes proches y travaillaient. J’ai donc beaucoup de souvenirs autour de la lingerie, le plus marrant étant mes grands parents ouvrant le colis des retraités de chez DIM, heu il y avait comme une petit décalage, bin oui ce n’est pas une marque pour personne âgée. A la maison ce n’était pas réunion tupperware mais réunion lingerie, causer chiffons autour d’un thé ou chocolat et de petits gâteaux ça c’est une activité qui m’a toujours passionné.

Bon venons-en maintenant au sujet d’aujourd’hui. Comme je vous le disais je ne me voyais pas réaliser de toute pièce ma lingerie car je n’ai ni la technique ni la machine adaptée à la réalisation d’un soutien gorges. Et en même temps, je n’arrive pas à jeter ma lingerie défranchie par les nombreux lavage. Je me suis donc dit qu’il serait à ma portée d’upcycler un ensemble.

Fournitures :

  • Un ensemble de lingerie défraîchie
  • Un coupon de tissu extensible de bonne qualité

Voilà donc de quoi je suis partie :

SAMSUNG CAMERA PICTURES

J’ai caché les parties abîmées pour la photo mais la résille était toute élimée et ne parlons pas des éléments en velours, je ne vous recommande pas du tout cette matière qui agit comme un aimant et retient toute les particules qu’elle rencontre lors du lavage. Cet ensemble n’était clairement plus portable en l’état.

Réalisation :

1. Découdre les parties de l’ensemble que l’on ne veut pas conserver, étape longue et délicate mais indispensable

2. Se servir des parties découpées comme gabarit pour découper les formes dans le nouveau tissu

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Pour le soutien gorges j’ai conservé toute la structure de base y compris les élastiques des bretelles. Pour la culotte j’ai conservé l’élastique de la taille et la sorte de biais pour la finition.

3. Recoudre à la main puis ensuite à la machine au point zig zag pour conserver l’aspect élastique si non vous ne pourrez pas enfiler votre culotte hihi

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Je dois vous avouer que le point de couture n’est pas très beau surtout sur l’envers, il faudra certainement que j’envisage un jour d’investir dans une machine à coudre digne de ce nom. Malgré tout je suis bien contente de cette première.

Et vous vous êtes aussi fan de lingerie ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

35 thoughts on “Ma lingerie remade by me

  1. Et bien bravo, il fallait y penser c’est vraiment top…
    Les sous vêtements c’est un vrai budget, il est vrai que l’on a tendance à les user jusqu’à la corde;-)
    Très chouette!

  2. J’ai eu une grande période où j’attachais de l’importance dans le choix de la lingerie.
    Cela fait maintenant 6 mois que je ne porte plus de soutien-gorge.
    Par contre les culottes, impossible de m’en passer ! 🙂
    Dans ma quête de Home Made, j’ai l’intention d’utiliser un tas de tee-shirt promotionnels pour les transformer… en sous-vêtements pour toute la famille.
    Lire ton article me replonge dans mon envie de m’y mettre. Je vais programmer ça tout de suite dans mon bullet Journal. Je le prévois au printemps prochain 🙂

    1. Oui c’est sûr difficile de faire l’impasse sur la culotte en même temps tu as de la chance c’est ce qu’il y a de plus facile à faire 🙂
      J’espère que tu nous montreras tes créations!

    1. Merci Eloïse, bon sur le coup chéri n’était hyper content que je couse ma culotte jusqu’à 23h mais bon depuis tout c’est arrangé 😉

    1. C’est aussi je que je me suis dit mais ça reste du tissu de lingerie. Par contre, il faut que je trouve de la dentelle bleu pour faire un noeud plus lingerie!

  3. C’est génial comme recyclage de lingerie ça !
    Bon faut-il encore avoir le coup de main avec la machine à coudre :p mais c’est vraiment top !
    Je garde dans mes favoris ton article !

    1. Merci beaucoup! Je n’arrivais pas à jeter ce vieil ensemble alors il a bien fallu que je trouve une idée pour lui donner une seconde vie 🙂

  4. Bonjour Laurie,

    Moi j’ai un souci avec les soutiens gorges c’est que même s’il reste en super état, les bretelles ont tendances à se détendre et du coup l’effet maintient perd de sa superbe! 🙂 as tu une idée pour ne pas avoir à jeter la jolie lingerie, mais l’upcycler? 🙂 un changement d’élastique peut être?
    En tout cas, ton blog est très inspirant bravo!

    Julie

    1. Hello Julie, effectivement le changement d’élastique paraît être la meilleure solution si tout le reste est encore en état. Merci beaucoup pour ton petit message et à très vite 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.