Ma lingerie remade by me #2

lingerie homemade upcycling

Il y a quelques semaines je découvrais (ici) et (là) que j’étais capable de confectionner ma propre lingerie et franchement je n’aurais jamais cru que c’était possible, trop contente de moi! Du coup je me suis découvert une nouvelle passion et je pense que vous allez en voir défiler des petites culottes par ici. Bien évidemment je reste fidèle à moi même et à ma philosophie de vie qui vise à éviter de créer au maximum des déchets. Il n’est donc pas question de me lancer dans des achats de matière première à outrance. Non! Je réutilise un maximum d’éléments qui sont déjà présents dans mes placards.

Cette fois encore je suis partie d’une pièce qui dormait dans un tiroir : un vieux soutien gorges et je peux vous dire qu’il ne date pas d’hier celui-là, j’étais encore étudiante car je l’ai acheté, ça fait donc plus de 12 ans. Je ne vous montrerai pas de photo de l’avant car franchement j’avais honte de vous montrer ça. La dentelle était toute élimée mais je n’avais jamais pu me résoudre à le jeter. La dentelle ça a son charme mais ça ne résiste pas bien longtemps aux lavages et même avec l’utilisation d’un sac à lingerie.

Pour upcycler le soutien gorges, j’ai décousu toutes les parties en dentelle que j’ai remplacée par un tissu noir extensible, en fait un vieux legging que je n’avais pas l’intention de reporter un jour même pour faire le ménage, ah non car moi je suis stylée en toute occasion, on ne sait jamais ce qui peut arriver, imaginer que votre acteur/chanteur préféré frappe par erreur à votre porte, il faut être parée à toute éventualité hihi. Ce nouveau soutien gorges, j’ai voulu qu’il soit tout noir et dans un tissu uni pour pouvoir ensuite le porter avec plusieurs culottes, j’ai simplement noué un morceau du tissu de la culotte que j’ai créée pour faire un rappel.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Fournitures utilisées pour la culotte :

  • une chute de tissu (ça aurait pu être aussi un ancien vêtement du type tee shirt ou bien chemise)
  • un petit morceau de coton
  • de l’élastique

 

Réalisation :

1. Découper les 4 pièces en vous servant d’une de vos culottes comme patron. Attention, si comme moi vous utiliser un tissu non extensible il faut découper des pièces de taille plus grande. Ma chute de tissu n’était pas assez grande, j’ai donc ajouté 2 empiècements dans une autre matière.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

2. Epingler les pièces et coudre en fourreau le fond

SAMSUNG CAMERA PICTURES

3. Assembler les côtés

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

4. Coudre l’élastique à la taille

SAMSUNG CAMERA PICTURES

5. Coudre l’élastique sur l’entre jambe

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Et voilà mon nouvel ensemble de lingerie!

Alors prêtes à upcycler votre lingerie pour en faire des pièces uniques ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

37 thoughts on “Ma lingerie remade by me #2

    1. Merci Laurence 🙂 J’avais craqué pour ce tissu, en fait ça ne se voit pas sur la photo mais les triangles sont dorés, c’est pas donné à tout le monde d’avoir une culotte en or 😉
      Des bisous

  1. J’avoue que la lingerie je n’ai jamais testé, en même temps j’ai (malheureusement) besoin de soutien gorge de compète ahah donc je préfère en acheter de très bonne qualité, par contre le jour où l’un d’entre eux commencera à mal vieillir je penserais à ton idée et j’essaierais de lui redonner du souffle avec un autre tissu! Par contre j’ai bien envie de me mettre à faire quelques petites culottes avec les chutes des tissus que j’aime trop mais que j’ai déjà utilisé pour faire des vêtements!
    Des bisous

    1. De toute façon pour le soutien gorges c’est quand même bien de partir d’une base car c’est quand même hyper technique comme pièce à réaliser.
      Par contre, les culottes c’est bien plus simple à réaliser et il faut peu de matière c’est donc parfait pour utiliser les chutes de tissu que l’on adore mais qu’on ne sait pas quoi faire avec.
      Des bisous

  2. C’est vraiment génial!! J’ai déjà customisé de la lingerie mais pas pour la porter. J’avais fait ça lors d’ateliers organisés par l’association Pink Braa Bazaz et c’était vraiment sympa. L’association milite et sensibilise au cancer du sein à travers des ateliers créatifs J’avais beaucoup aimé ce moment 🙂
    Bon week-end! Je pars en vadrouille, je prendrais le temps la semaine prochaine de lire ton article et voir le concept du sac surprise 🙂
    Bises

    1. C’est une belle façon de soutenir une cause importante, j’adore ce genre d’initiative.
      Bonne vadrouille à toi alors 🙂
      Bises

  3. C’est génial! Merci pour ces chouettes idées.
    Par contre, je n’ai pas compris l’étape où vous cousez l’élastique? Vous mettez l’elastique sur le bord du tissu, puis vous repliez un bord du tissu pour que l’elastique soit coincé dans une sorte de goutière? Je ne connais pas les termes de couture, donc je sais pas si je me fais bien comprendre?

    1. Et bien je replie le tissu vers l’intérieur, je positionne l’élastique, en l’étendant pour conserver de l’élasticité une fois cousu, à l’intérieur avec des épingles pour le maintenir en place et je couds au point zigzag 🙂

    1. Bonjour Chantal,
      J’utilise soit de l’élastique spécial lingerie si j’en trouve qui me convient ou bien de l’élastique classique, il faut juste qu’il soit souple pour ne pas trop marquer la peau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.