Ma vie d’apprentie blogueuse

Il y a quelques mois je me lançais dans cette belle aventure et c’est arrivé complètement par hasard. Tout a commencé à la lecture d’un article d’un magazine féminin consacré à des blogueuses spécialistes du Do It Yourself, j’ai alors eu un déclic. Le DIY c’est pour moi bien plus qu’un simple loisirs, c’est un véritable art de vivre. Je prends bien plus de plaisir à concevoir et réaliser quelque choses de mes petits doigts plutôt que de l’acheté tout fait. Je me suis alors dit pourquoi pas moi, ça me permettrait de partager avec un maximum de personnes. Bon et bien voilà en quelques secondes ma décision était prise j’allais créer mon blog et en quelques minutes c’était fait. Autant je peux réfléchir pendant des jours avant de prendre une décision autant là j’ai simplement suivi mon instinct, de toute façon je ne risquais à part faire de belles rencontres.

J’ai créé mon blog sans « plan com » de toute façon je n’étais même pas sur les réseaux sociaux alors les premiers jours je n’avais que quelques visites de mes proches. J’ai ensuite réactivé mon compte facebook que n’avais jamais vraiment utilisé, j’ai créé ma page puis je me suis inscrite dans des groupes correspondant à ma « ligne éditoriale » bon j’ai un peu l’impression d’être un imposteur en utilisant cette expression mais c’est bien comme cela que ça s’appelle. Quelques semaines plus tard, je découvrais Hellocoton, cette communauté est vraiment géniale et j’y ai fait de très belles rencontres. Parmi ces belles découvertes j’ai eu deux très gros coups de cœur Mon carnet déco et Violette Factory et un jour j’aimerais pouvoir les rencontrer pour de vrai car ce sont de très belles personnes.

Mine de rien ça prend beaucoup de temps de tenir un blog et je dois faire preuve d’une organisation quasi militaire pour perdre le moins de temps possible car accessoirement j’ai un travail avec des journées extrêmement chargées du style 8h-20h, ma résolution de la rentrée est d’essayer de partir plus tôt, je verrai combien de temps ça va durer. Je n’ai donc que le week end pour créer mes DIY, prendre mes photos et rédiger mes articles que je programme à l’avance. Du coup mes week end sont aussi chargés que la semaine mais en même temps vu que je suis du genre hyperactive et que dès que je n’ai rien à faire je m’ennuie et que vraiment je pourrai mourir d’ennui, il y a des fois où j’admire les gens qui ne savent ne rien faire !

Je dois bien l’avouer, je passe par des phases d’euphorie, les jours où j’ai la chance de faire la une des sélections du jour (ça m’est arrivé 2 fois) ou bien lorsque mes DIY remportent un franc succès sur facebook avec plein de like et des petits messages fort sympathiques, et des phases où j’ai envie de tout arrêter lorsque j’ai peu de visite sur mon blog alors que j’ai passé beaucoup de temps à créer mon DIY. Franchement je ne sais jamais à l’avance ce qui va marcher ou pas alors que pourtant je reste dans le même univers. Mon objectif serait d’avoir en moyen 500 visiteurs sur mon blog par jour (je suis plutôt autour de 200 avec donc des hauts et des bas). Je me donne un an pour voir ce que ça donne en tous les cas si je décidais d’arrêter ça restera une très belle aventure.

Et bien voilà vous en savez un peu plus sur moi !

Cet article participe au concours « Evènement interblogueurs » organisé par Audrey du blog « Ma parenthèse Beauté & bien-être »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 thoughts on “Ma vie d’apprentie blogueuse

  1. Aaaah, t’es trop mignonne!!!!! Je te remercie infiniment!
    Je suis comme toi, et passe par des phases d’euphories et de gros doutes…
    Ce que je retient de tout ça, c’est que se ne sont pas forcément les articles que je m’attends qui ont un vrai succès, je suis souvent surprise (comme mon article sur le burn out et sur la routine des enfants, qui ont remporté un gros engouement, alors que je pensais qu’ils n’intéresseraient personne…) Le lecteur est parfois là ou on ne l’attend pas!
    En tout cas, je t’encourage à continuer et persévérer, il ne faut pas te décourager, ce que tu fais est super! Et si tu as un coup de blues, on est là pour se soutenir, puisque l’on est dans le même bain^^.
    Bisous à toi, et à très vite!
    Sandrine

  2. Oh merci beaucoup Laurie! Moi aussi, je suis ravie que nos chemins virtuels se soient croisés Je comprends tes moments de doute, j’ai les mêmes! Moi aussi, je passe par ces moments de doutes (notamment en ce moment) et des phases plus euphoriques. Le blog est un mangeur de temps et d’énergie (moi aussi, je réalise, photographie, écrit, le WE ou les jours de repos). Pas si facile avec une activité professionnelle à temps plein! A côté de ça, c’est tellement riche en créativité et jolies rencontres… Je ne peux que t’encourager à poursuivre cette jolie aventure avec nous Tu fourmilles de jolies idées qu’il serait dommage de ne pas les partager avec tes lecteurs! Des bisous, Nath.

  3. Ne t’inquiète pas ma belle, c’est le principe du blogging, on a des gros moment de doute et de découragemen, surtout quand, comme tu le dis, tu travailles beaucoup sur un article et que rien ne ressort, mais ça nous arrive à toutes . Le principal c’est de continuer à prendre du plaisir ! Belle journée

  4. Salut, je fais un tour des participants au concours d’Audrey. Moi je suis dans le scrap et il m’arrive aussi de décliner quelques techniques de scrap pour faire du DIY. Je me retrouve assez dans ton côté passionné !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :