Le pouvoir du temps présent

pleine conscience

Je vous ai déjà raconté comment j’avais créé le blog (ici) mais je ne vous ai jamais expliqué quelle en avait été la raison profonde. A l’époque, je vivais des moments très difficile au boulot : situation économique difficile, avenir incertain et climat social très tendu. Et comme je suis une éponge à émotions j’en étais très affectée. Le soir venu, je ressassais en boucle dans mon lit les événements de la journée et élaborais des sénari pour le lendemain. J’avais alors beaucoup de difficultés à trouver le sommeil, alors que côté sommeil je suis plutôt du genre marmotte en temps normal hihi. Au bout de quelques semaines de grande fatigue, je me suis dit que cela ne pouvait plus durer. Il fallait que je fasse quelque chose pour que cela cesse. Et il n’étais pas question que je prenne des somnifères ou autres truc du genre. Instinctivement, j’avais réalisé qu’en respirant très profondément je parvenais à me calmer et à diminuer l’intensité de ces pensées négatives et néfastes dans mon esprit. Mais cela me demandais beaucoup d’énergie. Il fallait surtout  que je trouve une solution pour me désengager émotionnellement de mon travail et le blog m’a permis cela.

J’ai alors réinvestit mes ressources dans des émotions très positives grâce au blog. De beaux échanges ont vu le jour, je me suis rendu compte d’ailleurs que je prenais autant de plaisir à partager mes articles qu’à découvrir les articles des autres blogs et à laisser des commentaires toujours positifs. Avec toutes ces ondes positives, j’ai retrouvé un certain équilibre et le sommeil est naturellement revenu. Je vous raconte ça maintenant mais sur le moment je n’ai pas vraiment réalisé ce qui c’était passé. Ce n’est qu’en découvrant un reportage sur la pleine conscience, bien des mois plus tard, que j’ai compris quel mécanisme j’avais mobilisé pour me sortir de cette situation que mon corps ne supportait plus.

La pleine conscience, c’est être là, vraiment là dans le temps présent sans se laisser submerger par des pensées du passé et du futur qui véhiculent du négatif. Lors de mes vacances (ici), j’ai eu l’occasion d’échanger sur le sujet avec un des animateurs qui a des années de pratique derrière lui et ça a été très enrichissant. Il m’a donné plein de références. Et au même moment, l’éco-défi du moi du blog Echos verts (ici) portait entre autre sur le sujet.

Je me suis alors empressée d’acheter le livre de Eckhart Tolle « Mettre en pratique le pouvoir du temps présent ». Les notions abordées sont très puissantes bien que par toujours évidentes à appréhender et à mettre en pratique contrairement à l’intitulé. Cet ouvrage m’a permis de réaliser à quel point vivre le moment présent était important et surtout les bénéfices que l’on pouvait en tirer pour soi et pour se relations.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Une fois ma curiosité attisée, j’ai eu envie de trouver des exemples pratiques pour mettre tout cela en oeuvre au quotidien. J’ai trouvé mon bonheur avec « Méditer – Le guide pratique de la pleine conscience » de Ken A. Verni.

le guide pratique de la pleine conscience -

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Comme vous pouvez le voir, le livre est fait sous forme de fiches pratiques très compréhensibles et des petites exercices concrets sont proposés.

Par ailleurs, je viens de démarrer le programme, totalement gratuit, de médiation pleine conscience de l’EPSM Lille-Métropole (ici).

Si je n’arrive pas à parvenir à être davantage ancrée dans le présent avec tout ça je ne sais pas ce qu’il faut hihi

Et vous avez-vous déjà fait l’expérience de la pleine conscience ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

23 thoughts on “Le pouvoir du temps présent

  1. oui et non ………… aucune connaissance théorique mais une expérience qui m’a interpellée ………. une expérience que j’ai eu en vacances, seule sur une plage sauvage et déserte ………… j’ai eu cette sensation de communion avec les paysages, avec mes sensations corporelles sans aucun « parasite » . Ce moment fut intense et j’ai eu la certitude que là était la clef . Cela m’a conforté dans mes idéaux, dans certains de mes choix de vie ……..

    puis quelques temps après, j’ai entendu parler de pleine conscience, je me suis dit que cela doit se rapprocher de ce que j’ai vécu ………

  2. Whaou ! Es tu hyperactive ? 🙂 ça m’impressionne tous ces programmes que tu viens d’entamer. J’ai hâte de voir la suite de ton processus car je t’avoue que ces notions de pleine conscience et de temps présent sont un peu abstraites pour moi.
    par contre, moi qui suis sensible aux belles présentations :-), j’aime beaucoup la présentation de ton livre « Méditer ». il a l’air super clair. Bonne continuation pour la suite. J’espère que tu y trouveras ce que tu cherches.
    Bisous ma Lauriette

    1. Moi hyperactive ? Bin oui! C’est pour cela que j’ai besoin de petits moments pour me ressourcer et la méditation pleine conscience m’aide déjà. Le terme « méditation » peut faire peur mais ce n’est rien d’autre qu’un moment privilégié avec le temps présent sans être pollué par un flot de pensées 🙂 Ce qui est bien c’est que ça se pratique n’importe quand donc!
      Le livre « Méditer » est vraiment bien fait, il est très clair et pratico-pratique.
      Des bisous ma Phanette

  3. Merci pour ce partage et les ressources ! Je suis en plein dedans en ce moment. J’essaie effectivement de changer, d’être capable de prendre du recul face aux situations conflictuelles. J’en parle bientôt sur mon blog, un article est programmé sur ma lecture des « 4 accords toltèques ». Celui que tu proposes avec des fiches me tentent bien. J’ai affiché au-dessus de ma table de nuit un petit rappel de « pensées positives » trouvées sur le blog Planet Addict.
    A bientôt !

    1. Et bien je me ferais un plaisir de lire ton article alors, ça m’intéresse 🙂
      Je te recommande vivement le livre avec les fiches pratiques, il est vraiment top!
      A très vite

  4. Je ne connaissais pas (comme la plupart des trucs que tu proposes… Tu vas finir par penser que je suis vraiment une quiche!). Ça donne envie d’en savoir plus. Je vais enquêter !

    1. Alors première chose, je te rassure avant de connaître, je ne connaissais pas non plu 😉 Il n’y a donc pas de quiche qui tienne! Et c’est bien le but du partage c’est de s’enrichir les uns les autres 🙂
      Des bisous

  5. J’ai de plus en plus l’impression que c’est le mal du siècle, le fait de ne pas être assez ancré dans le présent, de vivre à 100 à l’heure et finir par un joli burn out! Je connais bien tout ça, et depuis janvier, pour prendre les choses ne main, un peu comme tu l’as fait, je me suis mise à la médiation en pleine conscience, 10 minutes tous les matins! Il m’a fallu six bons mois pour me rendre compte des effets, et je peux te dire qu’ils sont plus que positifs! Ce n’est pas encore parfait, loin de là, mais j’y travaille 😉 La prochaine étape c’est le yoga, à la maison parce que mon boulot ne me permet pas de suivre des cours fixes, sinon je serais aller voir ce qui est proposé rue Tivoli ou Rue Monge, ça a l’air sympa!
    Des bisous ma belle

    1. Comme tu dis c’est le mal du siècle de vivre à 100 à l’heure sans jamais vivre le moment présent! Je suis contente d’avoir ton retour sur la pratique de la méditation pleine conscience. Si je me lançais dans le yoga j’opterais pour le yoga du rire 🙂
      Des bisous

  6. Bonjour à tous,
    Je vais essayer de ne pas rentrer trop dans la philosophie pour vous éviter un mal de tête 😉 mais sachez pour ne pas déprimer sur ce qui vous entoure, vous devez croire en vous et vos capacités qui mieux que vous, vous connait . Vous serez toujours entouré de personnes qui vous veulent soi disant du bien, mais qui vous envie sur votre réussite ( travail, famille, matériels…) même si le matériel n’est pas sur une île déserte comme dit TAMARA. N’oubliait jamais que les plus grand inventeurs ont été traité de sorcier, farfelu, utopique et ne servant à rien sauf à perdre du temps. Et bien sachez que aujourd’hui encore nous serions entrain de casser des cailloux et encore même ça demande de la réflexion. Donc croyez en vous et essayer d’analyser pourquoi tel ou tel chose vous critique et dans quel but . J’ai une devise pour effacer toute critique » Soyez premier dans tout ce que vous faîtes » même si ça prend du temps

  7. Hello Laurie,
    Je découvre ton blog avec plaisir et je comprends ton cheminement… Je te conseille de lire également le livre d’E. Tolle « Le pouvoir du moment présent ». Moins dans la pratique, plus dans la théorie mais toujours intéressant. Il a le don de nous faire voir les choses sous un autre angle, pas toujours flatteur mais certes enrichissant.
    J’essaie pour ma part d’être pleinement présente dans ce que je fais mais cela n’arrive que lorsque je fais quelque chose qui me passionne vraiment… La méditation, j’essaie aussi mais ne suis pas très assidue… Bonne cheminement à toi 🙂

    1. Hello, j’imagine que « Le pouvoir du moment présent » doit également être très enrichissant.
      Je débute tout juste la pleine conscience, je sens qu’il va me falloir beaucoup de pratique avant de pouvoir être « présente » même quand je réalise une tâche sans grand intérêt. Bonne continuation également 🙂

  8. C’est très sympa de partager ça avec nous. Ça n’a pas dû être facile et je suis contente que tu ais trouvé des solutions et que ton blog soit une source d’apaisement aussi.
    Je n’ai jamais vraiment pensé à méditer, je me laisse souvent submerger par le négatif et j’essaye de combattre cela. Il y a eu beaucoup de changements mais on peut toujours s’améliorer. Merci pour le partage de ton expérience et de tes trouvailles, je vais aller regarder ça 😀

    1. Je te remercie pour ton soutien 🙂
      On a tendance à penser que méditer signifie réfléchir à des choses spirituelles et ça peut faire un peu peur mais en fait il n’est pas question de cela. L’objectif est de se reconnecter au moment présent et dans le présent. Je pratique depuis peu mais j’aperçois déjà tout les bénéfices que je vais pouvoir en tirer 🙂
      Des bisous

  9. Je devrais en prendre de la graine, car je vis toujours avec le lendemain en tête, le comment sera perçu tel ou telle chose dans le futur, quelles en sauront les conséquences… C’est aussi ces réflexions qui m’aident à faire le bon choix (du moins le meilleur pour moi).
    Cependant j’ai beaucoup de mal à vivre l’instant présent sans penser à l’après mais j’y travaille doucement.
    Bisous ma belle

    1. C’est important d’avoir ces réflexions mais tout dépend à quel moment. Si on se dit consciemment il faut que je réfléchisse à ça et qu’on ne fait que ça c’est une bonne chose pour soi par contre si on mène cette réflexion alors que l’on est en train de passer un moment avec nos proches du coup on rate quelque chose. Bon après c’est facile à dire mais le changement ne s’opère pas du jour au lendemain, s’en rendre compte c’est déjà un premier pas 🙂
      Des bisous

  10. Je découvre ton blog aujourd’hui et j’en suis très contente. Je me suis empressée de le partager sur ma page car c’est toujours un plaisir de faire de belles trouvailles comme celle-ci!
    J’aime beaucoup ce qu’il dégage.
    On dirait que nous avons beaucoup de choses en commun. En ce moment je suis en train de lire « Le pouvoir du moment présent » et ce livre me bouleverse.
    Allez, je continue ma lecture, à très bientôt!

    1. Et bien moi j’ai un peu d’avance sur toi, j’ai découvert ton blog il y a déjà quelques semaines et j’ai effectivement constaté que nous avions une certaine philosophie de vie en commun 🙂 J’ai hâte que ton blog reprenne du service! En tout cas merci à toi pour ton commentaire qui me fait super plaisir 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *