Portait de créateur : découvrez Virginie Karakus de Ligne Rétro

 

Aujourd’hui  j’ai décidé de vous faire partager mon coup de cœur pour la créatrice Virginie Karakus de Ligne Rétro. J’ai découverts Ligne Rétro lors de la préparation de mon article sur Les Trophées animaux (ici)  et j’ai tout de suite été attirée par cet univers merveilleux, plein de douceur qui invite au rêve. Etant de nature curieuse, j’ai voulu savoir qui était la mystérieuse créatrice qui se cachait derrière Ligne Rétro. Virginie s’est prêtée au jeu de l’interview de façon très spontanée. L’histoire de Virginie c’est l’histoire d’un conte moderne que je vais vous conter.

Il était une fois une jeune femme qui occupait un poste de Responsable Adjointe d’un magasin dans la région Lyonnaise. Après 8 ans de dur labeur, Virginie ressentait une certaine frustration et elle parvenait difficilement à trouver du temps pour elle. Une jolie rencontre vint bouleverser le quotidien de Virginie qui décide alors de changer de vie et de partir s’installer en
Savoie. Passionnée par le travail du fil et le vintage, elle créé son blog Oh bout du fil. Très vite, elle a rencontré beaucoup de succès, elle a reçu de très nombreux messages très touchants, des magazines et des maisons d’édition l’on contacté pour des
parutions. Devant le succès rencontré par ses créations, l’évidence s’impose à Virginie qui décide de créer Ligne Rétro.

C’est dans sa maison vieille de 200 ans située à la campagne que Virginie a installé son atelier. Les journées de travail de Virginie ressemblent dorénavant à cela :

« 8h, petit déjeuner devant mon ordinateur, agenda sous le coude, à noter mes commandes et répondre à mes mails. 9h, Je fais l’inventaire dans mon atelier du stock dont j’ai besoin pour travailler sur mes commandes de la journée.
Je atèle enfin à l’exercice  de création jusqu’à 12h, viens le moment de la pause déjeuner ! Je reprend le travail à 13h 
jusqu’à 17h environ »

Mais ne parlez pas à Virginie de travail, car pour elle, elle exerce juste sa passion.

Virginie créé des séries limitées et sur commande qu’elle vend sur internet et dans quelques boutiques soigneusement sélectionnées de la Région Parisienne et de Bergerac. Pour l’avenir, elle aimerait faire produire en France quelques unes de ses créations afin d’alimenter son réseaux de distribution.

Comme dans tous contes, il convient de conclure cet article par la  célèbre formule « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants » car Virginie attend un heureux événement. C’est donc une nouvelle aventure de Mompreneuse qui l’attend dorénavant !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 thoughts on “Portait de créateur : découvrez Virginie Karakus de Ligne Rétro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :