Mon petit porte carte

Porte-carte-laine-diy-kokka

Grande nouvelle, après 25 ans de placard, j’ai décidé que mes aiguilles à tricoter allaient reprendre du service!  Je n’ai jamais excellé dans cet art mais à la force de voir les belles créations copines blogueuses, j’ai eu envie de retenter l’expérience. Je reprends le tricot mais je reste bien évidemment fidèle à moi, c’est à dire que je fais ça au feeling. J’ai ma propre technique ultra simple de montage et « d’arrêtage » des mailles  j’ai décidé de ne pas montrer ma technique afin de pas heurter la sensibilité des expertes en la matière hihi

J’ai cherché une idée de projet facile à réaliser histoire de ne pas me mettre en difficulté, ce qui aurait été le meilleur moyen de renoncer définitivement au tricot. La réalisation d’un petit porte carte m’est apparue être le bon projet, d’autant qu’il viendra compléter ma collection automne-hiver d’accessoires (ici).

Fournitures utilisées :

  • Du fil à tricoter de récup
  • Du tissu imprimé Kokka et oui encore lui mais quand je vous ai dit que j’avais craqué dessus je ne plaisantais pas, je compte bien utiliser la moindre petite chute hihi
  • + bouton de pression à griffes

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Réalisation du porte carte :

1. Tricoter au point mousse la base du porte carte

point mousse

2. Assembler les bords du porte carte au crochet

SAMSUNG CAMERA PICTURES

3. Découper le tissu pour créer le rabat et l’assembler

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 

4. Coudre le rabat

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 

5. Poser le bouton de pression

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 

Et voilà!

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 

Je suis contente d’avoir retenter cette petite expérience, je pense que je renouvellerai mais en restant dans des projets simples. Je ne compte pas me lancer dans la réalisation d’un pull par exemple.

 

Si vous avez des idées de petits projets de tricot je suis preneuse!

Rendez-vous sur Hellocoton !

34 thoughts on “Mon petit porte carte

  1. le trendy châle, rien que du point mousse 😉 le choix de la laine est important, pas d’acrylique de mauvaise qualité sinon déception garantie ………

    et puis tu peux le personnaliser: le border de biais, y ajouter pompon ou pourquoi pas une jolie broche …..

    et puis si tu as besoin de conseils, n’hésite pas !

    1. Alors là je te rejoins complètement le choix du fil est primordial, j’ai la chance d’avoir ici une petite mercerie de quartier vend de très beaux fils 🙂
      Merci beaucoup!

  2. Chouette idée, en général c’est lorsque la grisaille s’installe que mes aiguilles reprennent du service.
    Il va falloir se le programmer cet atelier tricot
    À ta disposition si tu as besoin d’un petit conseil…

    1. Effectivement, il va falloir se programmer un atelier, j’ajoute ça sur la liste 🙂 D’ailleurs les cravates au tricot sont super tendances, on pourra peut être en tricoter quelques unes pour La Cravate Solidaire Dijon 😉
      Merci!

  3. elle est parfaite cette pochette porte-cartes, même si tu as tes propres techniques, le résultat est là 🙂
    J’ai moi aussi des combines peu conventionnelles … tout est dans l’art du bidouillage 😉
    Bonne semaine à toi,
    Bises

    1. Oh c’est trop gentil, tu es vraiment adorable <3 Le point mousse est un point vraiment simple et je ne m'aventurerais pas dans des points complexes 🙂
      Des bisous

    1. Merci 🙂 Jusqu’à présent les snoods je les montais au tricotin géant que je maîtrise bien et qui du coup est très rapide mais pourquoi pas tenter au point mousse 🙂

  4. Hihi, ça me fait rire que tu aies ta propre technique . J’aimerais bien voir ça parce que le résultat est top !
    Très beau ce porte carte. Bravo !
    Pour le petit travail de tricot. J’ai entendu dire que le snood est pas mal pour commencer. Et il vaut mieux choisir une grosse aiguille pour que ça monte plus vite et que ce soit moins lassant.
    Bisous ma Lauriette et bon courage dans ton apprentissage du tricot.

    1. Cette technique je l’avais mis au point jadis et 25 ans plus tard elle est toujours efficace 😉
      Je pense que je tenterai le snood.
      Des bisous ma Phanette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *