Réaliser ses rêves #1 : le vision board

Découvrez comment utiliser le vision board (tableau de vision) pour réaliser ses rêves + exemple pratique.

Aujourd'hui c'est un article qui allie DIY et développement personnel que je vous propose. J'ai récemment découvert un outil très puissant que l'on peut utiliser pour réaliser ses objectifs voire même ses rêves : le vision board (le tableau de vision pour celles qui préfèrent la langue française. J'utiliserai la version anglophone car je trouve que la traduction perd en puissance) et j'avais envie de partager ça avec vous.

Lorsque l'on fait des recherches sur ce qui fait que le vision board fonctionne, on tombe vite sur des explications en lien avec la spiritualité et notamment la loi de l'attraction. Une théorie mêlant vibration et univers. Alors autant vous dire que pour moi qui est suivi un cursus scientifique, cette version ne me convient pas du tout. Je préfère nettement me raccrocher aux travaux de psychologie que j'ai étudiés durant mes années de fac de psycho. En gros la visualisation de ses objectifs ou de ses rêves va permettre de conditionner votre cerveau. En fait, il est bien plus facile de berner son cerveau qu'on ne le pense. Si vous êtes dubitative, voici un exercice tout bête : évaluer votre humeur sur une échelle de 1 à 10 puis souriez pendant 1 minute et évaluez de nouveau votre humeur. Vous verrez que votre humeur ce sera améliorée. Cet exercice fonctionne également à l'inverse avec une grimace négative mais bon je préfère nettement la version positive de l'exercice.

Vous l'aurez compris, l'objectif est donc de visualiser la vie que l'on souhaite avoir. Je vais vous expliquer la méthodologie que j'ai appliquée à travers un cas bien concret.

Exercice appliqué : cas des Graines de paillettes

Lorsque je me suis lancée dans l'aventure des Graines de paillettes, j'ai lancé 2 activités en parallèle : la création d'accessoire de mode upcyclés et l'activité de vente/location de vêtements de seconde main pour enfants (ici). N'ayant pas précisément défini où je voulais aller j'ai eu tendance à me disperser. Je suis donc passée de la phase "c'est trop cool je kiffe ce que je fait" à la "phase pourquoi je fais ça et où je veux aller".

J'ai noté précisément dans un carnet les objectifs que j'avais pour les Graines de Paillettes. En fait, je me suis projetée dans 2 ans et j'ai détaillé de façon extrêmement précise à quoi ressemblait l'activité à ce moment là. Une fois ce travail effectué, j'ai pu me lancer dans la réalisation concrète de mon vision board liée à mon activité. Bien évidemment le principe est le même quel que soit les objectifs que l'on se fixe.

Je suis ensuite allée piocher dans mon stock de magazines pour trouver les photos qui illustreraient mes objectifs. Marie Claire Idées, Mollie Makes et la Maison Victor ont été une grande source d'inspiration. J'ai donc découpé tout ce qui m'intéressait pour créer l'univers que j'ambitionne pour les Graines de Paillettes.

J'ai récupéré les affiches plastifiées d'une manifestation qui ne servaient plus. Après en terme de support, il convient à chacun de trouver celui qui est le plus approprié pour soi : tableau en liège, panneau de bois, cadre, toile de peintre, carnet, bullet journal, ...

Le hasard faisant extrêmement bien les choses, j'ai récupéré trois affiches plastifiées et l'activité des Graines de paillettes se découpe en trois axes.

1. Tableau de l'activité principale

Vision board La Penderie des Graines de paillettes

J'ai collé des photos de quelques looks que j'ai créés pour La Penderie des Graines de Paillettes ainsi que des photos d'enfants qui m'inspiraient. J'ai ensuite ajouté les termes qui définissent le positionnement de l'activité. Ce tableau se rapporte au message que je veux faire passer : faire le choix des vêtements de seconde main c'est contribuer au développement de la slow fashion et contribuer de fait à rendre le monde meilleur.

2. Tableau du service apporté

Avec ce tableau j'ai voulu mettre en avant  le type de service que je souhaite apporter. L'esprit est de faciliter la vie des mamans en leur apportant un service personnalisé et de proximité qui leur permet de gagner du temps. La proximité se matérialise par l'organisation de séances shoppings sur Dijon et alentours mais pas seulement. Pour moi, la proximité n'est pas une affaire de distance, c'est plus un état d'esprit : il suffit d'être réellement à l'écoute et de proposer des solutions qui répondent aux besoins.

3. Tableau d'utilité sociale

Avec ce tableau j'ai voulu expliquer le positionnement que je souhaiterais donner à La Penderie des Graines de paillettes en terme d'utilité sociale. Aujourd'hui je ne rachète que des vêtements en très bon état, il m'arrive de recoudre un bouton ou de recoudre une couture qui a lâché mais j'aimerais aller beaucoup plus loin. J'envisage par la suite de proposer des solutions : réparation, customisation, transformation afin de remettre en circulation davantage de vêtements. Cette mission serait confiée à des ateliers de réinsertion.

Je vais relier ces trois tableaux et je vais les afficher dans un endroit bien en vue. Ainsi je serai confronter en permanence à mon avenir et mon cerveau va progressivement identifier cela à ma réalité.

Je vous dévoile (ici) l'étape suivante qui est la clé de la réalisation concrète de ses objectifs.

Alors prête à réaliser votre vision board ?

 

Pour retrouver facilement l'article, épinglez le !

Comment réaliser et utiliser le vision board pour réaliser ses rêves + exercice appliqué

 

Recevez votre dose d'inspiration par mail! Une notification vous sera envoyée à chaque nouvel article.

26 thoughts on “Réaliser ses rêves #1 : le vision board

  1. J’aime beaucoup l’idée de ce vision board! Je suis en train de modifier certaines choses dans ma petite entreprise, mais sans savoir encore bien dans quelle direction je vais…
    Je vais créer un vision board, je pense que ça m’aidera à poser et visualiser les choses plus facilement 🙂
    Merci pour ce super article, j’ai hâte de lire le suivant!

    1. Ah oui effectivement le vision board va t’aider à bien poser les choses et à définir où tu veux aller ce qui est très important lorsque l’on a une entreprise 🙂

    1. J’imagine que tu as concrétisé un certain nombre de choses qui figuraient sur ton vision board, il t’en faut un nouveau maintenant 😉
      Des bisous ma belle

  2. Très interessant! Je vais tenter de berner mon cerveau plus souvent, cela parait facile! ^-^
    En tous cas je te félicite pour ces projets menés à bien. Ton parcours est inspirant.
    Bisou

    1. Mais oui c’est plutôt facile, il es par exemple impossible d’avoir une pensée négative lorsque l’on sourit 😉
      Merci pour tes encouragements, ça fait chaud au cœur <3
      Des bisous

  3. J’ai toujours adoré cette idée et pourtant, je n’arrive pas à la mettre en pratique. Mon vision board reste coincé dans ma tête. Je crois que je n’arrive pas à berner mon cerveau 🙂

  4. C’est une méthode intéressante… Je connaissais les planches d’inspirations que j’utilise régulièrement pour mes projets, mais je n’aurai pas pensé à faire « un vision board » pour m’aider à avancer dans un projet. Le cerveau a des capacités qui nous surprennent !

    1. Quand on y pense les deux concepts sont assez proches. J’ai toujours été admirative des tendanceurs je me suis toujours demandé comment ils arrivaient à deviner les tendances mais quand on n’y réfléchit bien ils ne prédisent pas les tendances ils nous les mettent sous le nez et à a forme de les voir partout ont fini par adhérer. Du coup c’est précisément le même mode opératoire que pour le vision board 😉
      Et oui je confirme notre cerveau a des capacités incroyables!

  5. J’aime bien l’idée. Il faudrait que je tente ce genre de choses.
    Je ne sais pas si j’en suis capable. Je suis souvent trop négative, et j’ai du mal à voir sur le long terme.
    Bravo à toi pour ce projet

    1. Je pense que cet outil pourra certainement t’aider à voir les choses un peu différemment car il est vraiment très ludique. Quand j’étais enfant, j’ai passé des heures à découper tout un tas de choses pour faire mes petits collages, du coup ça m’a rappelé de très bon souvenirs.
      Merci à toi pour tes encouragements <3

  6. hihi ! Je suis d’accord avec toi ton cerveau peut être facilement berné.
    À la maison on est fan de E=M6. Et un jour, ils avaient procédé à une expérience.
    Dans une pièce, il avaient fait visionner un one man show à des personnes.
    Et dans une autre pièce ils avaient placé un autre groupe de personnes devant le même spectacle mais en leur demandant de placer un stylo entre leurs dents.
    Et bien le groupe avec le stylo se tapait beaucoup plus de fous rire que le groupe qui n’en avait pas! 😀
    Pour en revenir à ton article.
    Je suis un peu sur les fesses, en restant polie. 😀
    Je passe quelques jours en Normandie et j’ai prévu de mettre à profit ce séjour pour réfléchir sur mon avenir.
    J’ai plein d’idées mais je ne sais pas encore laquelle choisir. Mon chéri m’a conseillé de tout mettre par écrit.
    Et ton article tombe très bien.
    Je ne connaissais pas ce principe du vision board. Mais je pense que je vais l’utiliser pour mettre au propre mes idées.
    Merci Laurie pour ce partage. Je viens d’épingler ton article dans un tableau secret sur Pinterest. 😀

    1. Je suis également fan de E=M6, je ne sais plus si j’ai vu cette émission car je m’y mélange un peu dans tout ce que je visionne sur ces sujets qui me passionnent mais je ne suis pas du tout étonnée du résultat.
      Je pense que le vision board pourra t’aider à y voir plus clair surtout si tu hésites entre plusieurs choses, le fait de te projeter te permettra de voir quelle vie tu veux vraiment vivre. C’est assez puissant comme outil.
      Des bisous ma Phanette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.