Trouver sa voie et sa raison d’être : l’ikigai

Rares sont ceux qui peuvent se targuer d'exercer le métier de leur rêves. Et pourtant nombreux sont ceux qui souhaitent y parvenir. Grâce à l'ikigai, il est possible de trouver sa voie et sa raison d'être.

Rares sont ceux qui peuvent se targuer d'exercer le métier de leur rêve. Et pourtant nombreux sont ceux qui souhaitent y parvenir. Si cela paraît tellement compliqué voire complètement irréaliste, c'est peut-être à cause du paradigme dans lequel nous sommes enfermés. Le diktat de la performance nous conduit à faire des choix professionnels basés sur la raison : passer d'abord son bac puis faire des études supérieures pour avoir un bon job. Mais voilà ce n'est pas la raison qui nous donne l'envie de nous lever le matin.

Qui plus est, ce fameux "bon job" peut s'avérer néfaste pour nous. Burn-out, de bore out (ennui au travail) et de brown out (prise de conscience de l’absurdité de son métier) nous guettent. Et un jour,  on finit par reconnaître que ce n'est pas de cette vie professionnelle dont rêvait.  Cette prise de conscience se fait souvent à l'occasion de la naissance du premier enfant, à l'approche de la quarantaine ou suite à la survenue d'un événement douloureux. On se dit alors  que l'on voudrait faire quelque chose qui fait sens, qui soit en accord avec nos valeurs et qui nous anime profondément.

Une fois que ce constat est fait, il n'est pas toujours évident de savoir comment s'y prendre. Rassurez-vous il n'y a rien d'insurmontable. Il suffit d'aborder les choses sous un autre angle.

Faites votre valise! Nous partons pour le Japon et plus précisément pour Okinawa, "l'île aux centenaires" pour découvrir l'ikagai. Cette philosophie repose sur l'importance de trouver un sens (« gai ») à sa vie (« iki »).

Chercher son ikigai c'est trouver l'équilibre entre sa passion, son talent, ce que l'on peut apporter à la communauté et ce pourquoi on pourrait être payé.

 

Les habitants de l’île d’Okinawa détiennent le record du monde de longévité. Selon les japonnais, vivre en accord avec sa raison d’être, permet d'être pleinement épanoui et en bonne santé. En même temps, rien d'étonnant. Ces personnes ont du connaître à de nombreuses reprises l'état dans lequel nous plonge une activité qui nous passionne et nous dynamise. Cet état se nomme le flow et ses bienfaits sur la santé sont largement démontrés :

 

Comment trouver son ikigai ?

 

ikigai

Munissez-vous d'une feuille et d'un stylo et reproduisez le schéma ci-dessus. Remplissez le en répondant aux différentes questions :

  • Qu'est ce que j'aime faire ?
  • Quels sont mes talents ?
  • De quoi le monde à besoin selon moi ?
  • Pour quels services je pourrais me faire payer ?

Votre ikigai c'est la croisée entre ces réponses.

Cet outil est assez puissant, c'est un outil que je propose dans le cadre de mes accompagnements (ici). C'est un gros travail d'introspection mais trouver sa voie mérite bien quelques efforts!

On peut rechercher son ikigai à n'importe quel moment de sa vie. Moi par exemple, je sais depuis mon adolescence que ma raison d'être est de changer le monde du travail. Dans mon cas on peut peut-être davantage parler de destinée : je suis née le jour de la fête du travail. En revanche, je n'ai pas pris le chemin le plus approprié pour parvenir à mon objectif.  Je me suis naturellement orientée dans le domaine des RH. Je pensais qu'en atteindre les plus hauts postes de cette fonction me permettrait d'accéder au "pouvoir" de changer les choses. En fait, ce n'est pas du tout le cas. Mes différentes expériences m'ont fait prendre conscience que le véritable pouvoir est détenu par les consommateurs (qui ont le pouvoir de vie ou de mort sur une entreprise et les emplois et conditions de travail qui vont avec) et les travailleurs (pas suffisamment acteurs et en responsabilité de leur vie professionnelle. Cela est peut être dû au principe de subordination qui définit la relation de travail ). Voilà pourquoi aujourd'hui j'ai une activité dans le domaine de la slow consommation (ici) et une activité de coaching emploi (ici).

J'espère que ce nouvel article vous aura plu!

 

Pour retrouver rapidement cet article, épinglez le !

Rares sont ceux qui peuvent se targuer d'exercer le métier de leur rêves. Et pourtant nombreux sont ceux qui souhaitent y parvenir. Grâce à l'ikigai, il est possible de trouver sa voie et sa raison d'être.

 

Recevez votre dose d'inspiration par mail! Une notification vous sera envoyée à chaque nouvel article.

6 thoughts on “Trouver sa voie et sa raison d’être : l’ikigai

    1. Je ne suis pas étonnée que l’Ikigaï te parle, l’approche est vraiment très intéressante car focalisé sur ce qui est essentiel pour chacun. Je n’ai pas de livre à te conseiller. A part ce qui est roman, je lis très peu de livres. J’ai plutôt une approche globale des choses, je préfère m’imprégner de différentes sources sur les sujets qui m’intéressent pour les aborder sous différents angles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.