Week end à Londre jours n°2 et n°3

 

Jour n°2

Il est à peine 8 heures du matin et nous sommes prêts pour aller déjeuner. Nous nous rendons au 8 Caffé situé juste à côté de l’hôtel, la vitrine est très appétissante. En revanche les serveurs ne sont visiblement pas habitués à servir des touristes non anglophones, ils ne sont pas aimables et s’impatientes lorsqu’on les interroge sur leur différentes formules qui sont incompréhensibles. Heureusement que c’est bon.

Après le petit déjeuner direction le métro pour l’achat d’un pass illimité car sinon c’est hors de prix. Nous commençons notre périple par London Bridge puis Tower Bridge et ensuite Tower of London, avec tout ça on a déjà bien marché.

 

On reprend alors le métro pour se rendre à London Eye (la plus grande roue d’Europe). Finalement devant le tarif du tour de roue, 21 livres, nous renonçons à cette attraction.

Nous dirigeons alors vers London Dongeon, une attraction de l’horreur basée sur les faits les plus sombres que Londres ait connu. Attraction à recommander quand on maîtrise bien la langue.

Il est déjà plus de 13 heures, nous nous dirigeons ensuite vers Big Ben puis Westminster Abbey.

Le temps d’un sandwich et de quelques photos et nous voici repartis pour Buckingham Palace. La balade est très agréable en revanche, il n’y a pas grand-chose à voir au final.

Nous reprenons le métro pour se rendre à Arsenal pour voir le stade de foot et notamment la statue de Thierry Henry (il faut bien que chacun y trouve son compte). Ça ne paraît pas mais c’est long de faire le tour du stade surtout quand en plus il faut faire demi tour parce qu’on est passé à côté de la fameuse statue sans la voir. On prend la photo et on repart.

Nous nous rendons ensuite du côté de Coven Garden. J’avoue que je suis un peu déçue car dans mes souvenirs, il y avait beaucoup plus d’exposants (où alors c’est peut être à cause de la comparaison avec la visite de la veille à Camden Town qui rend le lieu tout petit). Ceci étant j’ai quand même trouvé mon bonheur dans une belle boutique de thé « Whittard » où j’ai craqué pour plusieurs thés dont un à la mangue qui est vraiment délicieux.

Il est près de 19 heures lorsque nous arrivons chez Harrods. Malgré la fatigue, il aurait été vraiment dommage de ne pas s’y rendre car c’est à voir.

Nous prenons alors le chemin du retour, le temps de s’acheter de quoi manger, il est 22 heures lorsque nous arrivons éreintés à l’hôtel.

Jour n°3

Nous avions décidé de ne pas retourner déjeuner au 8 Caffé en raison de leur mauvais accueil mais le dimanche matin il n’y a pas grand-chose d’ouvert à Londres nous retournons donc au 8 Caffé. Finalement les serveurs ne sont pas les mêmes que la veille et l’accueil est plus sympa, nous commandons avec moins de stress que la veille.

Pour ce dernier jour, nous nous rendons à Portobello Road Market, marché emblématique d’antiquités du Quartier de Notting Hill. A voir, par contre la aussi les prix sont élevés.

Ensuite nous nous promenons dans Notting Hill avant de retourner à Camden Town où nous avions découverts une place de food trucks plus alléchants les uns que les autres.

Le temps de manger et il est déjà plus que l’heure de prendre la direction de la gare. Petit imprévu de dernière minute la station de métro que nous devions prendre est fermé, il faut donc marcher jusqu’à la station suivante. Nous finissons par arriver à cette fameuse station mais avec le stress nous avons du mal à nous trouver la bonne ligne et nous perdons quelques précieuses minutes.

Lorsque nous arrivons à la gare, le dernier appel est fait pour l’embarquement, nous nous présentons juste avant la fermeture des portes. Nous avons failli rater le train de peu mais une fois dans le train, le voyage se déroule sans problème et nous arrivons à Dijon à l’heure prévue. Le week end est terminé mais de beaux souvenirs resteront.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :