La transformation d’un sweat en bombers

Nous avons tous dans nos armoires des vêtements que l'on ne porte pas. Plutôt que de jeter pour racheter autant transformer. Voici un sweat devenu bombers.

Nous avons toutes et tous dans nos armoires des vêtements que l’on ne porte pas. Plutôt que de donner/jeter pour racheter autant transformer l’existant.

L’idée de créer un bombers

Comme très souvent, c’est le vêtement d’origine qui m’a poussé à concevoir le projet du bombers. C’est ce que j’apprécie tant dans la couture upcycling. En couture “traditionnelle”, on choisit son projet, on recherche un patron puis un tissu. Là, c’est complètement différent. Il faut faire avec le vêtement existant et imaginer ce que l’on peut faire avec. Je me rajoute également la contrainte de générer le moins de déchets textiles possibles. A ce jour, le filière recyclage est encore très peu développée. La meilleure façon d’éviter que ça finisse incinéré, reste encore de ne pas produire de déchet.

A vrai dire, je ne sais même plus d’où m’est venue l’idée de transformer ce sweat à capuche (j’avais déjà commencé à le découper avant de passer à prendre une photo de l’avant). D’ailleurs, j’arrive rarement à identifier précisément mes sources d’inspirations. A un moment donné, j’ai dû voir un bombers et comme j’étais en recherche d’idée de transformation pour ce sweat, ça a dû faire tilt.

La réalisation

J’ai choisi de réaliser un empiècement devant dans une chute d’un magnifique tissu imprimé. Je suis très attachée aux détails et à la qualité des finitions. Il n’était donc pas question de venir coudre l’empiècement sur le sweat. J’ai préféré découdre complètement le sweat et tout recoudre ensuite.
Je suis particulièrement satisfaite de ce modèle.
Plutôt que de jeter pour racheter, autant transformer ses vêtements existants.
Crédit photo : Anaïs Nannini
Plutôt que de jeter pour racheter, autant transformer ses vêtements existants.
Crédit photo : Anaïs Nannini

 

Voici un des autres bombers que j’ai réalisé :

Plutôt que de jeter pour racheter, autant transformer ses vêtements existants.
Crédit photo : D-click Studio

 

Comment commander le bombers de vos rêves ?

Si vous aussi, vous rêvez de votre bombers sur mesure, vous pouvez me confier la réalisation à partir de vos vêtements. Je peux également me charger de la recherche des matières si vous n’avez pas de quoi faire dans vos placards. Si vous avez envie d’apprendre à créer votre bombers par vous-même, vous pouvez assister à un atelier à la boutique de Dijon ou bien en ligne.

Retrouvez mes créations sur Instagram!

Rendez-vous sur Hellocoton !

51 thoughts on “La transformation d’un sweat en bombers

  1. Magnifique up-cycling ! je crois que je vais me lancer… Merci pour tes chouettes créations que je découvre toujours avec autant de bonheur !

    1. Merci beaucoup pour ce commentaire qui fait plaisir à lire, j’espère bien que vous allez vous lancer et c’est bien dans cet esprit que j’ai créer le blog 🙂

  2. il est très beau ce bomber fleuri.
    Quand tu vois le résultat, tu n’imagines pas sa fonction d’origine.
    Par contre, j’ai l’impression que pour cacher les coutures du tissu fleuri, il faut découdre et recoudre les manches, non ?
    Et la pour la pas douée que je suis, ça me semble difficile.
    belle journée

    1. Merci ma Phanette 🙂
      Il faut effectivement découdre une partie des manches mais rien d’insurmontable, c’est promis 🙂
      Des bisous

    1. Et bien je te rassure moi non plus hihi Je me suis dis que je ne risquais pas grand chose à tenter et puis au final je ne le regrette pas !
      Bises

  3. Pfiou! ça c’est de l’upcycling de la mort qui tue!
    Bravo pour cette incroyable transformation.
    (Moi non plus je n’étais pas très bombers mais j’ai craqué pour les versions longues qui sont vraiment très sympas. Belle semaine!)

    1. Merci Maria 🙂 Et au moins celui-la c’est un modèle unique je ne risque pas de croiser quelqu’un dans la rue avec le même 😉

  4. Dis donc, c’est une sacrée customisation! J’avoue que je n’aime pas trop cette mode du bombers qui revient. J’ai toujours en tête celui avec l’intérieur orange fluo, beurk ^^ Le tien fait tout son effet, ça change vraiment 😀

    1. Moi c’est pareil je n’aimais déjà pas la version originale à l’époque alors quand j’ai vu que ça revenais je me suis dis que c’était vraiment pas beau et puis finalement la version revisitée en mode 2017 m’a convaincu et je me suis lancée dans une custo/upcycling dont je suis bien contente 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.