Créer un patron de couture à partir d’un vieux vêtement

Comment créer facilement un patron de couture ?

Comme vous le savez maintenant j’ai à cœur de donner une seconde vie aux vêtements. Mes motivations sont aussi bien éthiques qu’écologiques. En France, ce sont 700 000 tonnes de vêtements qui sont consommés chaque année. Une quantité non négligeable finit à la poubelle alors que toute cette matière textile existante ne demande qu’à être réemployée.

Que faire des vêtements que l’on ne porte plus ?

Pour moi, les solutions de réemploi dépendent de l’état du vêtement et l’usage que l’on en a :

  • S’il est en très bon état, de qualité et de marque, et qu’on ne le porte plus, il peut être revendu
  • S’il présente un petit défaut (tâche, trou, bouton décousu, fermeture cassée, …) et qu’on souhaite le conserver, il peut être réparé/customisé
  • S’il n’est pas d’une marque prisée mais que le tissu présente un intérêt, on peut l’upcycler

Que faire lorsque la coupe du vêtement nous plaît mais qu’on ne peut plus le porter car il est vraiment trop abîmé ?

Cette question je me l’a suis posée concernant ma chemise préférée.

Cette chemise, elle doit avoir au moins 7 ans, je l’ai porté à de très nombreuses reprises. D’ailleurs, vous avez pu l’apercevoir portée (ici) et (là).  Je l’a trouvais juste parfaite, c’est comme si elle avait été réalisée sur mesure. Mais voilà au bout de toutes ces années, le tissu a commencé à montrer des signes de fatigues. Des trous sont apparus un peu partout. Au début, j’ai reprisé mais passé un certain stade ce n’était vraiment plus possible.

Finalement, je me suis dit que la meilleure chose à faire était de transformer cette chemise en patron de couture. Alors oui découdre un vêtement ça prend plus de temps que de décalquer un patron de couture. Mais je trouve que c’est tellement difficile de trouver des vêtements dans lesquels on se sent tellement bien que ça vaut bien la peine. En plus, je sais que je n’aurais pas de mauvaises surprises comme une erreur de taille dans le décalquage, un oubli des marges de couture, des modifications à apporter au patron de couture pour ajuster le vêtement, …

Comment transformer un vieux vêtement en patron de couture ?

Il faut procéder de façon méthodique surtout si le vêtement est un peu complexe. Découdre c’est bien mais il ne faut pas oublier qu’après il va falloir remonter le vêtement. Prendre des photos de chaque étape peut aider à se constituer une fiche technique puisque l’on va procéder exactement dans le sens inverse. On va découdre en premier ce qui sera cousu en dernier. Là, je n’ai pas pris des photos de toutes les étapes de « découture » car j’ai déjà cousu des chemises. Par contre, comme elles étaient sans manches, je me suis focalisé sur les différentes pièces qui constituaient les manches histoire de me rappeler comment je devrais procéder au moment de l’assemblage.

Au fur et à mesure, j’ai noté au stylo à quoi correspondait chaque morceau de tissu. J’ai également marqué les plis et les pinces.

Il ne me reste plus qu’à trouver un ou plusieurs tissus seconde main pour reproduire ma chemise. J’aimerais bien trouver une sorte de chambray, un coton blanc et un autre avec un motif sympa mais qui ne nécessite pas de faire des raccords car je ne suis pas certaine d’avoir la patiente requise pour cet exercice.

Bien évidemment je vous montrerai tout ça ici !

Et vous avez-vous déjà transformé votre vêtement préféré en patron de couture ?

 

Pour retrouver facilement cet article, épinglez-le !

Comment créer un patron de coutures facilement ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

17 thoughts on “Créer un patron de couture à partir d’un vieux vêtement

  1. Coucou,
    Moi, ce sont les housses de mon canapé et de mes fauteuils que j’ai décousues pour le retaper. Il a une forme original, pas du tout rectangulaire… je n’avais pas le choix, si je voulais garder mon salon dont la structure était en très bon état, mais pas les coussins! Aller chez le tapissier n’était pas une option.
    Avant de coudre le tissu choisi, j’ai même fait un essai dans une vielle housse de couette pour être sur que je m’en sortirai. je ne voulais pas couper le tissu d’ameublement direct ! qui lui était neuf !

    Et oui, je suis une grande découseuse…

    1. Oh la la oui pour des housses de canapé et de fauteuils c’est une étape incontournable, les dimensions doivent être très exactes sinon ça peut vite être moche 😉
      Bienvenue dans le club des découseuse hihi

  2. J’utilisais cette méthode pour créer les jupes, robes et déguisements de mes filles. Car c’est aussi une bonne base pour créer ses propres patrons, en apportant des modifications au vêtement qui sert de modèle. La bise!

    1. Oui exactement lorsque l’on a une bonne base, on peut faire des déclinaisons ensuite. Pour cette chemise, je pense à une version estivale avec des manches courtes!
      Des bisettes

  3. Coucou Laurie, merci pour ton article. Je veux justement refaire mon manteau d’amour dont le tissu commence à bien être abîmé. Plus que la motivation et le tissu aussi 😉

    1. Et bien c’est un beau projet ça! Bon maintenant l’hiver est bien avancé, tu peux peut être le faire tranquillement pour l’hiver prochain, ça te laisse le temps de faire les choses tranquillement 😉

    1. Ah oui effectivement tu n’as plus le choix maintenant, c’est la seule solution pour continuer à faire vivre cette robe 😉
      Des bisous

  4. En général, je trace les marques des coutures du vêtement à reproduire sur du papier kraft avec une petite roulette à pointes. Mais ta méthode est bien meilleure !

    Belle journée créative.

    1. Disons que c’est la meilleure solution lorsque le vêtement est en fin de vie. Lorsqu’il est encore en bon état c’est la technique du marquage qui est la plus adaptée 😉

    1. Je suis ravie d’avoir partager “le truc” 😉 J’avoue que la chemise c’est un peu ambitieux, j’espère que je vais pouvoir le remonter hihi
      Des bisous ma Phanette

  5. Whaou ! C’est une excellente idée Laurie !
    J’ai vraiment hâte d’essayer, je ne connaissais pas cette belle méthode.
    Merci beaucoup pour ton super conseil.
    Gros bisous et belle semaine.

    1. C’est la meilleure méthode pour cloner un vêtement ses vêtements préférés 😉
      Gros bisous et très belle semaine à toi également.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.