La Cravate solidaire : rencontre de la Team

photo

Je vous ai parlé (ici) d’un formidable projet je que j’avais, ou plutôt que nous avions car il s’agit d’un projet d’équipe, de créer La Cravate Solidaire à Dijon.

Petit rappel, La Cravate Solidaire est une association crée par 3 étudiants un peu fous, l’objectif étant de venir en aide à des personnes en situation de recherche d’emploi ou de stage. Vous allez me dire qu’il n’y a rien de bien nouveau la dedans. Et bien si! En plus de l’aide à la préparation aux entretiens, l’association fournit à chaque bénéficiaire une tenue adaptée pour passer son entretien d’embauche dans les meilleures conditions possibles. Je suis totalement conquise par le concept et franchement aucune association ne pourrait plus me correspondre que celle-ci car elle permet d’allier tous mes domaines de compétences.

Après avoir rempli un dossier, constitué l’équipe et eu un échange téléphonique avec un des fondateurs, nous voilà parties pour découvrir La Cravate Solidaire en vrai à Paris.

Dès l’accueil, le décor est planté, on fait des choses sérieuses mais on ne se prend pas au sérieux, tutoiement et funitude sont de rigueur, j’adore. L’objectif de cet après midi était de s’imprégner des valeurs de l’association et de participer aux différents ateliers proposés.

Chaque bénéficiaire est accueilli en toute convivialité pour le mettre le plus à l’aise possible. Il est ensuite relooké pour un entretien d’embauche, avec les vêtements que l’association collecte auprès d’entreprises, par un bénévole en conseil en image. Après cette séance, le bénéficiaire passe à l’entretien blanc avec les bénévoles RH et enfin une photo professionnelle est réalisée pour le CV.

Tout d’abord, nous avons pu échanger avec la Team sur l’association, les démarches et sur ce qui nous motivait à créer La Cravate Solidaire Dijon.

Ensuite, j’ai assisté à un entretien blanc. Il n’y a pas de directives particulières, bien au contraire, les bénévoles RH s’adaptent à chaque bénéficiaire, l’objectif étant qu’il reparte en étant confiant de ses capacités pour réussir son entretien. Dans cette optique, il est, par contre, interdit d’apporter des critiques sur les CV. Faire modifier un CV quelques jours avant un entretien pourrait totalement être contre productif et le bénéficiaire pourrait perdre totalement confiance en lui, de toute façon le CV parfait n’existe pas. J’ai même pu apporter un conseil juridique à une bénéficiaire qui s’est retrouvée licenciée dans de drôles de conditions. J’espère qu’elle réussira son entretien à venir pour tourner la page sur cette triste affaire.

Ensuite j’ai assisté à une séance avec les conseillers en image bénévoles. Bon en fait j’ai fait plus qu’assister puisque j’ai déniché le pantalon et la veste de costume parfaitement taillée pour un jeune homme. En ce qui concerne, la recherche de la chemise et la cravate, ce fut le résultat d’un travail collectif. Normalement, il n’y a qu’un seul conseiller en image pour s’occuper d’un bénéficiaire pour ne pas le mettre mal à l’aise mais là le jeune avait plutôt l’air de trouver agréable que l’on soit cinq pour lui trouver la tenue parfaite.

Enfin, j’ai pu voir comment se déroulait la séance photo. Nous avons également fait des photos de groupe avec le dernier bénéficiaire relooké.

La cravate solidaire

Le bilan est plus que positif. Ce fut une super journée le seul petit bémol fut notre retour que l’on peut qualifier de particulièrement épique. En raison de problèmes techniques, notre métro était totalement à l’arrêt, nous nous sommes retrouvée à faire un sprint effréné dans Paris avec des personnes qui nous ne nous indiquaient pas forcément la bonne direction, y compris la Police, à un moment donné il y a même eu des gens qui courraient avec nous puis finalement qui nous lâchais ne pouvant plus nous suivre. Nous sommes arrivées juste à temps pour sauter dans notre train, alors là je pense que nous sommes parées pour le prochain Pékin express hihi  et nous sommes encore plus motivées à créer La Cravate Solidaire Dijon.

Les choses sérieuses devraient donc bientôt commencer : dépôt des statuts, recherche de bénévoles, recherche d’un local (gratuit dans l’idéal), recherche de subventions et lancement de collectes de vêtements.

Si vous êtes intéressés pour créer l’association en région n’hésitez pas, foncez! Et si vous souhaitez participer à l’aventure dijonnaise, contactez moi!

Rendez-vous sur Hellocoton !

19 thoughts on “La Cravate solidaire : rencontre de la Team

  1. J’avais déjà vu cette association sur Bmftv, il me semble! J’adore cette initiative! je suis vraiment admirative ! C’est superbe que tu reprennes le flambeau sur Dijon! Je te souhaite tout plein de bonne choses pour ton association ! Je pense à tous ces gens que tu vas rendre heureux ! Bravo !

  2. Je découvre le concept , je ne connaissais pas du tout mais alors vraiment pas! C’est formidable tout ce que tu entreprends , continues ainsi !
    Bravo à toi et toute l’équipe !

    1. C’est un concept carrément génial et je voulais absolument en être : je ne suis pas de ceux qui regarde passer le train, je suis dans le train hihi . Merci pour ton soutien!
      Des bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.