fbpx
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur print

Charge mentale et stress ne sont pas les seuls conséquences négatives que connaissent les femmes avec le télétravail. En effet, il y a un autre effet néfaste qui semble passer totalement inaperçu alors qu’il constitue déjà, en temps normal, le frein principal à l’évolution professionnel des femmes. Le télétravail accentue le manque de confiance en soi.

Le manque de confiance frein majeur à l’évolution professionnel

Tu pensais peut-être que c’était la maternité qui empêchait les femmes de briser le plafond de verre ? Et bien non ! Des études ont montré que le frein majeur à l’évolution professionnelle des femmes est le manque de confiance en soi. Les effets se traduisent à tous les stades de la vie professionnelle.

Ce déficit de confiance en soi fait douter les femmes sur :

  • Leur capacité à occuper un poste
  • Leur niveau de compétences
  • La qualité de leur travail
  • Le fait de mériter une augmentation
  • Leur légitimité
  • Etc.

En quoi le télétravail accentue le manque de confiance en soi ?

Des feedbacks plus rare et moins qualitatif

Pour avancer dans son travail et ne pas se retrouver bloquée par le doute, la femme qui manque de confiance en elle a besoin de feedback régulier. En temps normal, une simple question aux collègues de bureau peut suffire pour rassurer mais avec le télétravail ce n’est plus si simple. Une question posée à l’oral ne va pas forcément être posée par mail. Il peut y avoir une crainte de déranger, d’envoyer des mails intempestifs aux collègues déjà bien sollicités ou d’être tout simplement jugée.

Cette femme a alors moins l’occasion d’avoir de retour sur son travail. Et comme les échanges se font principalement par mail, il y a moins de retours positifs. Dans une volonté d’aller à l’essentiel, le focus est plutôt mis sur ce qui ne va pas que sur ce qui a été bien fait.

Des visios qui rendent encore plus difficile la prise de parole

En temps normal, la prise de parole en public lors de réunions n’est déjà pas forcément évidente. Et bien avec les réunions en visio les choses ne s’arrangent pas. Dans un échange en physique, il est plus facile de gérer la prise de parole alors qu’en visio ça peut vite devenir un véritable capharnaüm. Les personnes qui n’ont pas de difficultés à s’affirmer ne se préoccuperont pas de savoir si elles ont coupé la parole ou empêché quelqu’un de parler. Leur seule préoccupation est de s’exprimer. La personne moins confiante qui a déjà l’impression d’être totalement transparente en temps normale n’essaiera même pas de s’imposer. Cette visio ne sera qu’une frustration de plus.  

Quelques pistes pour endiguer cet effet néfaste engendré par le télétravail ?

Solliciter un point régulier avec sa hiérarchie

N’aie pas peur d’exprimer ton besoin d’avoir un moment dédié pour avoir des retours sur ton travail. De toute façon, plus tu perds confiance en toi et plus cela va impacter ton travail alors autant dire clairement ce dont tu as besoin pour que cela se passe le mieux possible. Cela t’évitera également de faire l’objet d’éventuelles remontrances ultérieures sur le fait que tu sois restée en retrait. Tu n’oses pas solliciter ta hiérarchie ou tes collègues entre deux points de peur de les déranger ? Demande-leur quand et par quel moyen ils préfèrent que tu les contactes.

Préparer les visios en amont

N’hésite pas à faire part des points que tu souhaites voir aborder en amont pour qu’ils figurent à l’ordre du jour. Ainsi, tu n’auras pas à de soucier d’avoir à forcer les choses pour prendre la parole. On te demandera d’intervenir quand le point sera traité.

Si en cours de réunion, tu ne parviens pas à t’exprimer sur un sujet important pour toi, ne reste pas avec ta frustration. Tu peux toujours envoyer ta réflexion ou des compléments d’information par mail ensuite.

T’apporter de la reconnaissance

Ne dit-on pas que l’on est jamais mieux servi que par soi-même ? Pourquoi ne pas profiter de cette expérience de télétravail pour apprendre à t’apporter la reconnaissance dont tu as besoin ? Cela pourrait prendre par exemple la forme d’un carnet de satisfaction. Chaque fin de journée, tu pourrais noter au moins une chose pour laquelle tu te félicites pour le travail réalisé. L’exercice peut paraître curieux au départ mais tu vas vite y prendre goût.

Garder le contact relationnel avec les collègues

Pourquoi ne pas conserver le rituel de la pause-café entre collègues ?  Même à distance, ces discussions informelles autour du café permettent de conserver des liens sociaux en dehors de la sphère familial et ça a toute son importance. Avec un peu de créativité, il est possible de rendre ce moment ludique.   

Le télétravail accentue le manque de confiance en soi qui est déjà le frein majeur à l'évolution professionnelle des femmes.

Rejoins la communauté Instagram !

reçois des conseils personnalisés pour développer ta confiance en soi !
La chaîne Youtube
3 clés pour reprendre confiance en toi
7 CROYANCES LIMITANTES QUI T'EMPÊCHENT D'être épanouie
S'affranchir de la pression sociale
Reprendre confiance en soi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CHALLENGE

 Du 14 au 20 septembre 2020

Ce que tu vas accomplir : 


TROUVE ENFIN les vêtements qui Te vont !
ATELIER OFFERT
De la frustration à l'épanouissement
Comment tirer profit de ta penderie !

Un atelier de 5 vidéos + exercices dans lequel tu vas apprendre :

INSCRIS TOI À L'ATELIER DÈS À PRÉSENT !