fbpx
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur print

Tous les sujets que j’évoque je les ai expérimentés personnellement et à travers les expériences des personnes que j’ai accompagnées. Je mets beaucoup de valeur sur les questions du travail et de l’emploi. J’ai compris très tôt que c’est par le travail que je m’émanciperai de ma condition sociale. Je m’étais fixée comme objectif d’avoir travaillé dans un maximum de structures d’ici mes 40 ans pour avoir la meilleure compréhension possible du marché du travail. Ainsi, j’ai travaillé en cabinet de recrutement, en cabinet de reclassement, en agence d’intérim, dans des entreprises de différents secteurs d’activité et même à Pôle emploi. J’ai alterné CDD et CDI. Changer de travail régulièrement faisait partie de mon plan bien ficelé.

J’ai appris à identifier les indicateurs qui faisaient que pour moi il était temps de passer à un autre challenge. Je vais donc vous proposer ici quelques pistes de réflexion pour vous conduire à l’action qui fait sens pour vous. 

Pour vous aider dans « l’audit » de votre situation, n’hésitez pas à utiliser le support que je vous ai préparé.

Etat des lieux de la situation actuelle

Si vous en êtes à vous poser la question de changer de travail ou pas c’est qu’il y a matière à aller creuser car si c’était une évidence vous seriez déjà passée à l’étape d’après.

Pourquoi vouloir changer de travail ?

Lister les raisons

Pour commencer, je peux vous inviter à lister toutes les raisons qui font que vous souhaitez changer de travail. Il n’y a aucun jugement de valeur à porter. Ces raisons sont forcément bonnes puisqu’elles sont problématiques pour vous.

En revanche, demande-vous s’il s’agit des véritables raisons. Assurez-vous bien que ces raisons vous appartiennent et qu’elles ne sont pas influencées par d’autres personnes qui essaient de vous convaincre qu’il faut absolument que vous changiez de travail.

Par exemple, en ce moment l’entrepreneuriat est devenue une sorte de tendance. On voit d’ailleurs plein de publicités sur les réseaux sociaux où l’on incite les gens à quitter leur emploi pour créer une entreprise en ligne. Ces publicités font miroiter des gains extraordinaires, rapides et sans effort grâce à la dernière stratégie marketing à la mode. Sauf que ça c’est de la pure arnaque parce que même si ça fonctionne ça ne fonctionne que quelques mois. Créer une entreprise durable, ça n’a rien à voir avec ça. Ça demande énormément de travail, de persévérance et de capacité à surmonter les obstacles et les échecs.

N’hésitez pas être la plus claire possible. Si par exemple vous ressentez un manque de sens dans votre travail actuel, précisez ce que cela signifie pour toi. Cela vous permettra de définir précisément vos attentes.

Catégoriser

Une fois que vous avez listé toutes ces raisons, essayez de les regrouper par catégorie.

Voici une liste non exhaustive de catégories :

  • Les missions du poste
  • L’impossibilité d’évoluer
  • Les conditions de travail
  • Les relations avec les collègues
  • Les relations avec la hiérarchie
  • La rémunération et les avantages sociaux
  • Le lieu de travail
  • Le non alignement avec les valeurs et/ou les pratiques de l’entreprise

Quelles sont les nouvelles attentes ?

Vous savez maintenant exactement ce que vous ne voulez plus et c’est déjà une bonne chose. Je vous invite dorénavant à définir aussi précisément ce que vous souhaitez. Cela vous permettra d’avoir une vision très claire de ce que vous désirez profondément.

Vous pouvez aussi classer vos attentes par priorités et voir celles sur lesquelles il n’est plus envisageable pour vous de transiger.  

A quel point la situation actuelle est-elle encore supportable ?

Soyez également au clair avec le temps que vous vous donnez pour que les choses évoluent. La situation actuelle vous pèse mais à quel point ? Y a-t-il des répercussions sur votre moral, votre santé, votre vie personnelle ? Combien de temps allez-vous pouvoir supporter cela ?

Décider

Changer de travail ou bien changer ses comportements au travail

Vous avez maintenant une idée très précise de ce que vous voulez et ce que vous ne voulez plus. Vous allez donc pouvoir décider en toute connaissance de cause si vous souhaitez vous diriger vers un changement de travail ou pas.

Quel que soit l’option que vous choisissez, vous pourrez atteindre votre objectif que si et seulement vous prenez vos responsabilités.

C’est-à-dire que vous soyez pleinement actrice du changement.

Vous pourrez bien évidemment solliciter des personnes ressources pour vous aider mais ce sera vous le moteur. Si vous êtes en mode « mon employeur est un con » et que vous passez votre temps à chercher à vous faire plaindre, vous n’en tirerez aucun bénéfice. Bien évidemment si votre employeur ne respecte pas vos droits faites ce qu’il faut mais ne jouez pas la victime qui a besoin d’un sauveur et d’un persécuteur pour se maintenir dans son rôle (c.f. Le triangle de Karpman).    

Option 1 : Evoluer dans votre entreprise actuelle

Comme nous l’avons vu dans le précédent article, le manque de confiance en soi engendre certains types de comportement qui freinent l’évolution professionnelle. Je vous invite à reprendre cet article pour voir si tu avez adopté certains de ces comportements. Si vous vous retrouvez dedans, vous pourrez agir dessus pour observer des changements sur votre environnement de travail actuel.

Parfois, des tensions apparaissent dans les équipes quand tout le monde n’investit pas de la même façon le travail. Si vous mettez beaucoup de valeur sur le travail, vous aurez du mal à comprendre ou accepter que les autres soient moins investis. Et ces mêmes collègues ne comprendront pas pourquoi vous en faites autant.

Cela vient du fait que tout le monde n’accorde pas la même valeur à ses différents domaines de vie. Certains mettront beaucoup de valeur sur le travail, d’autre sur la famille, d’autre sur les relations sociales et ainsi de suite.

Si vous sentez que ça pourrait être bénéfique pour vous de vous désengager un peu pour apaiser les choses, vous pouvez déplacer ce surplus d’engagement sur une autre activité comme une association ou du mécénat de compétence ou bien un projet d’intrapreneuriat selon ce qu’il est envisageable pour vous. 

Option 2 : Changer de travail

Dans ce cas il y a différentes possibilités :

  • Trouver un emploi dans le même domaine de compétences mais dans une autre structure
  • Se reconvertir sur un autre métier
  • Créer une entreprise en lien avec ton métier actuel
  • Créer une entreprise dans un autre métier

Si vous souhaitez simplement changer d’emploi, les démarches sont relativement simples. Il vous suffira de candidater dans d’autres entreprises. Vous pouvez le faire seule ou alors vous faire accompagner si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir le poste que vous convoitez. Vous pouvez entreprendre ses démarches sans que votre employeur n’en soit informé.

Si vous envisagez de créer une entreprise qui ne nécessite pas de formation particulière pour acquérir de nouvelles compétences autant commencer à travailler sur votre projet en parallèle de votre emploi actuel. Ainsi plus vous serez avancée dans votre projet quand vous quitterez votre travail et plus ce sera du temps de gagné pour le développement de votre activité.

Si vous souhaitez vous reconvertir, vous serez amenée à un moment ou à un autre à en informer votre employeur si cela nécessite de faire une formation qui se déroule sur le temps de travail puisque dans ce cas vous devez lui demander son autorisation. Avant de vous lancer bille en tête, le bilan de compétences pourra vous aider à définir un projet qui vous ressemble, tout en assurant de sa viabilité, et le plan d’action associé.

Laissez-vous le temps de réflexion nécessaire et assurez-vous que la vision que vous avez de votre projet ne soit pas une vision fantasmée qui pourrait vous conduire à une désillusion. Renseignez-vous, échangez avec des personnes qui ont suivi le parcours que vous souhaitez faire et intéressez-vous surtout à toutes les difficultés qu’elles ont pu rencontrer. Vous saurez à quoi vous en tenir et vous verrez si c’est bien ce que vous souhaitez.

Pour vous aider dans « l’audit » de votre situation, n’hésitez pas à utiliser le support que je vous ai préparé.

Articles connexes à découvrir

Définir le plan d’action

Maintenant que vous avez pris votre décision, il vous reste à définir votre plan d’action parce qu’un objectif sans actions ce n’est rien d’autre qu’une simple idée.

Alors oui, le changement ça fait peur mais vous pouvez faire en sorte de sécuriser les choses le plus possible pour éviter de vous embarquer dans quelque chose que vous pourriez regretter. D’où l’intérêt de vous faire accompagner dans cette démarche. Et c’est là que j’interviens en tant que Coach en accompagnement professionnel.

Le premier contact consiste en un rendez-vous d’information.

Durant ce rdv :

  • nous ferons le point sur votre situation professionnelle actuelle et vos souhaits d’évolution de celle-ci
  • je vous présenterai mon approche du bilan de compétences « Nouveaux horizons professionnels » afin que vous puissiez voir si cela vous correspond

Le rendez-vous d’information est sans engagement.

Si tu en es à te poser la question de changer de travail ou pas c’est qu’il y a matière à aller creuser alors prends de quoi noter et go !

Rejoins la communauté Instagram !

INSCRIVEZ-vous à la newsletter "bien dans son job" !
La chaîne Youtube
SOUFFRANCE AU TRAVAIL
réussite professionnelle
S'affirmer au travail
Reconnaissance au travail

4 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

INSCRIPTION à la newsletter "bien dans son job"

Une newsletter mensuelle pour : 

Inscrivez-vous à la newsletter !
ATELIER OFFERT
De la frustration à l'épanouissement
Comment tirer profit de ta penderie !

Un atelier de 5 vidéos + exercices dans lequel tu vas apprendre :

INSCRIS TOI À L'ATELIER DÈS À PRÉSENT !