fbpx
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur print

« Mon manque de confiance en soi se voit. Ça m’empêche d’évoluer professionnellement. J’aimerais tellement pouvoir m’affirmer face aux personnes qui me font douter » Te reconnais-tu dans ce témoignage ? Ressens-tu également ce besoin de s’affirmer au travail ?  T’arrive-t-il souvent de douter de toi lorsque tes collègues semblent ne pas avoir le même avis que toi sur un sujet ? As-tu déjà renoncé à demander une augmentation de salaire après t’être toi-même convaincue que tu ne le méritais pas ?

S’affirmer au travail : quels bénéfices pour soi ?

S’affirmer au travail c’est certes prendre le risque de déplaire à certaines personnes mais c’est surtout exprimer ses valeurs et ses besoins. Et finalement qu’est ce qui est le plus difficile à vivre : ne pas être bien du fait de ne pas oser exprimer son opinion ou bien d’éventuellement obtenir un non à une demande ?

Etre entendue et respectée 

Oser affirmer au travail est un bon moyen pour gagner la confiance de ses collègues et de sa hiérarchie. Il y a bien évidemment l’art et la manière de le faire. Mais curieusement, ce sont les confrontations d’idées qui font avancer les projets. Si tout le monde acquiesce dès que quelqu’un émet une idée, ça ne fait progresser personne. S’affirmer ne signifie pas s’opposer. C’est évoquer la façon dont on perçoit les choses et cela donne matière à réflexion. Si tu prends l’habitude d’exprimer ce que tu penses, il est évident que l’on viendra te solliciter quand on aura besoin de ton avis éclairé. Dans le cas contraire, tu resteras transparente aux yeux des autres et ce n’est absolument pas ce que tu souhaites. Tu as tellement à apporter au collectif de travail c’est tellement dommage de l’en priver. 

Augmenter sa confiance en soi 

Oser formuler tes besoins et limites va te permettre d’apprendre à dissocier l’action du résultat. Et ça va t’aider à prendre confiance en toi. Oser faire ou dire, c’est en ton pouvoir. En revanche, le résultat ne l’est pas. Mais peu importe parce ce qui compte c’est d’avoir osé et tu ne peux jamais savoir à l’avance quelle sera la réponse.

Réduire le stress

En étant alignée avec tes valeurs et tes besoins tu te sentiras bien moins en tension. Tu seras bien plus sereine.

Des pistes pour s’affirmer au travail ?

S’affirmer au travail, oui mais comment ? Si tu ne sais pas par où commencer, voici quelques pistes :

Se lancer des défis

Pourquoi ne pas prendre ça comme un jeu pour enlever la pression. Lance toi des petits défis. Formule une intention pour la journée. Consigne tout ce que tu auras osé faire ou dire dans un carnet pour suivre ta progression. N’hésite pas à te récompenser pour tes avancées. Quand tu sens que ça devient trop facile, passe à un niveau de difficulté supérieur. Tu vas voir que tu vas étendre progressivement ta zone de confort.

Affirmer ses limites

Les autres profitent de ton manque de confiance en soi pour abuser de ta gentillesse ? Prépare-toi à l’avance des réponses types formulées façon CNV (communication non violente) dans laquelle tu ne remettras pas en cause l’autre mais tu exprimeras tes propres besoins. A la question, peux-tu t’occuper de ce dossier à ma place, tu pourrais répondre quelque chose du genre : « je te remercie pour la confiance que tu m’accordes, j’en suis honorée. Il s’avère que j’ai besoin de pouvoir me consacrer pleinement sur le dossier de Machin qui mérite toute notre attention. Je ne voudrais pas bâcler le travail. Ce ne serait pas bon pour notre service. Je te connais, je sais que tu vas trouver une solution ».

S’autoriser à ne pas savoir et à la faire savoir 

J’ai collaboré avec tout un tas de Directeurs durant ma précédente vie professionnelle. Des personnalités et des niveaux de compétences parfois aux antipodes. Curieusement, le plus brillant d’entre eux est celui qui n’avait aucun problème à dire quand il ne maîtrisait pas un sujet. En revanche, le plus incompétent faisait comme s’il savait tout et connaissait tout sauf que la supercherie n’a pas duré bien longtemps. Il a fait de grosses erreurs et vu son comportement personne n’a cherché à le couvrir bien au contraire.

Ne pas savoir, ne pas comprendre ce n’est en rien un problème et ce quel que soit le niveau de poste occupé. Il est toujours possible, d’apprendre, de se former et de progresser. En revanche, dès lors que l’on commence à dissimuler des choses, ça finit toujours par se voir à un moment ou à un autre. Et c’est là que les ennuis commencent.

Etre authentique 

Jouer un rôle pour être appréciée c’est coûteux en ressources cognitives et c’est lourd à gérer. Il faut toujours réfléchir à ce que les autres attendent de soi avant de savoir quelle attitude adopter. D’autant plus que ce n’est jamais trop bon pour soi d’être désalignée avec ses valeurs et sa véritable personnalité. Le risque est de se perdre et de ne plus savoir qui tu es. En étant toi, tu connecteras naturellement avec certaines personnes. Si tu n’as pas d’affinité particulière avec certaines personnes, ce n’est pas un problème en soi. Si tu restes toi-même et que tu respectes l’autre, ça ne vous empêchera pas de travailler ensemble.

Porter des vêtements qui te rendent visible

Lorsque l’on aborde ce sujet, la plupart de mes clientes me répondent qu’elles ne veulent pas se faire remarquer et qu’elles veulent juste se fondre dans la masse. Mais n’y aurait-il pas une incohérence entre vouloir s’affirmer, et donc se rendre visible, et tout faire pour être transparente en s’habillant en mode « caméléon » . Petite précision, les vêtements qui te rendent visible sont des vêtements qui projettent vers l’extérieur celle que tu es à l’intérieur. Cela n’a rien à voir avec le fait de porter des couleurs vives. Je t’invite à t’interroger sur le message qu’envoient tes vêtements à ton sujet.

Comment se préparer à une demande d’augmentation de salaire ?

Prenons maintenant l’exemple concret de comment s’affirmer au travail à travers une demande d’augmentation de salaire.

La préparation mentale

Admettons que tu occupes le poste depuis 3 ans et que tu n’as pas bénéficié d’augmentation de salaire individuelle jusqu’ici. Lors des précédents entretiens annuels d’évaluation tu n’avais pas osé faire de demande. Tu avais d’abord pensé que c’était trop tôt puis que ce n’était pas le bon moment. Mais surtout tu avais espéré que cette augmentation te serait proposée sans que tu n’ais rien à « quémander ». Tu t’es tellement investie qu’il te paraissait normal. Et puis était venue la déception et le doute mais à aucun moment tu n’as évoqué le sujet avec ta hiérarchie.

As-tu déjà remarqué que ceux qui demandent ce qu’ils souhaitent obtiennent davantage que ceux qui ne demandent rien ?

Alors cette année c’est décidé tu te lances et advienne ce qu’il adviendra !

La constitution du dossier d’argumentation

Ne te contente pas de remplir la grille de l’entretien annuel d’évaluation. Ce ne sont parfois que des cases à cocher sur des thématiques généralistes qui ne permettent pas vraiment de valoriser ton travail.

Je t’invite à constituer un dossier dans lequel tu auras rassemblé un maximum de preuves quantitatives et qualitatives. Les preuves chiffrées sont les plus factuelles. Que ce soit en lien avec un chiffre d’affaire effectué, des économies réalisées, un nombre de dossiers traités, peu importe. Un tableau Excel avec un graphique mettant bien en avant la progression par rapport aux années précédentes sera du plus bel effet. L’aspect qualitatif est parfois moins évident à valoriser tout simplement parce que l’on le prend moins en considération. Prendre l’habitude de constituer ton dossier au fur et à mesure de l’année de seras d’une grande aide. Cela t’évitera d’oublier de valoriser certaines choses.

Le premier intérêt de ce dossier c’est de te convaincre déjà toi-même que tu mérites cette augmentation. Parce que si toi-même tu n’es pas convaincue ça sera bien plus compliqué ?

L’entretien

Tu stresses pour l’entretien ? Qu’est ce qui pourrait t’arriver de pire ? Un refus ? Un refus est-il forcément définitif ? Un refus empêche-t-il de refaire une demande ultérieurement ? Un refus t’empêche-t-il de demander des précisions sur les objectifs à atteindre pour obtenir cette augmentation ? Et si finalement ton responsable attendait justement de voir à quel moment tu oserais faire cette demande pour voir à quel point tu pouvais t’affirmer ?

Alors prête à te lancer ?

Bien évidemment, tu auras pris soin de comparer ton salaire par rapport à ce qui se fait sur le marché pour une entreprise similaire. Par ailleurs, tu te seras renseignée sur la fourchette du pourcentage d’augmentation habituellement pratiquée. Tu auras ainsi en tête une hypothèse haute et une hypothèse basse. Je t’invite à négocier sur la base de l’hypothèse haute.  

Lorsque vous dites oui aux autres, assurez vous que vous ne dites pas non à vous-même.

Paulo Coelho

Comment négocier son salaire à l’embauche ?

L’intérêt du coaching

Si malgré tout, tu sens que tu as besoin d’une aide extérieure pour t’encourager et pour t’aider à lever les freins qui t’empêchent d’avancer, le coaching carrière et leadership est fait pour toi.

Organisons un appel découverte !

Cet appel nous permettra :

  • d’explorer tes objectifs ainsi que les obstacles que tu rencontres
  • d’identifier tes priorités actuelles

Si nous voyons que nous pouvons travailler ensemble, je te proposerais la formule d’accompagnement adaptée à tes besoins.

Le temps où tu étais transparente aux yeux de tes collègue est révolu! S'affirmer au travail est un enjeu pour ton évolution professionnelle.

Rejoins la communauté Instagram !

reçois ton mini-coaching carrière pour booster tes projets pro !
La chaîne Youtube
dépasser la peur du jugement des autres
7 CROYANCES LIMITANTES QUI T'EMPÊCHENT D'être épanouie
Dépasser le syndrome de l'imposteur
S'affirmer au travail
CHALLENGE

 Du 14 au 20 septembre 2020

Ce que tu vas accomplir : 


TROUVE ENFIN les vêtements qui Te vont !
ATELIER OFFERT
De la frustration à l'épanouissement
Comment tirer profit de ta penderie !

Un atelier de 5 vidéos + exercices dans lequel tu vas apprendre :

INSCRIS TOI À L'ATELIER DÈS À PRÉSENT !