fbpx
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur print

Vous n’aimez pas vous mettre en avant par crainte de passer pour une personne prétentieuse ? Il vous arrive de penser des choses du genre : « ce que je fais n’a rien d’extraordinaire », « je ne le mérite pas », « je ne suis pas assez », « je pourrais faire mieux » … ? Il est fort probable que vous n’accordiez pas une grande valeur à ce qui vous faites. L’estime de soi, c’est la perception et l’auto-évaluation de votre valeur.

L’Homme humble ne se croit pas inférieur aux autres : il a cessé de se croire supérieur. Il n’ignore pas ce qu’il vaut, ou peut valoir : il refuse de s’en contenter 

André Comte-Sponville

Exercice lié à cet article :

Estime de soi et confiance en soi

En règle générale, les personnes que j’accompagne en bilan de compétences estiment ne pas avoir une grande confiance en elles. Systématiquement, je viens creuser pour identifier de quoi il est réellement question : confiance en soi et/ou estime de soi.

Dans la sphère professionnelle, avoir confiance en soi signifie que l’on sait ce que l’on a à faire et comment le faire. Et généralement ça se développe avec l’expérience. Au fil du temps, on prend de l’assurance dans la réalisation de nos différentes tâches.

Ceci étant, la confiance en soi n’est pas forcément assortie d’une bonne estime de soi professionnelle. On peut avoir une certaine assurance dans ce que l’on fait sans pour autant être en capacité d’en reconnaître la valeur.

Cela sera d’autant plus flagrant si vous travaillez dans un environnement où il y a un manque de reconnaissance professionnelle. Le fait que l’on ne reconnaisse pas votre travail à sa juste valeur voire qu’on le dévalorise carrément vient impacter la façon dont vous allez considérer vous-même votre travail. C’est un cercle vicieux.

Après un burn out l’estime de soi professionnelle est généralement très basse. Ce qui fait que l’on se retrouve dans un brouillard, on se sent complètement perdue. On ne sait plus ce que l’on est capable de faire, ce que l’on a envie de faire, ce que l’on aime faire. Une remise à plat totale est alors nécessaire.

Comment renforcer son estime de soi ?

Je vous propose ici 3 étapes pour renforcer votre estime de soi professionnelle. Vous pouvez également adapter pour le décliner à la sphère personnelle. Il convient d’avoir été au bout d’une étape pour passer à la suivante.

Reconnaitre ce qui fait sa valeur professionnelle

La première étape pour développer son estime de soi professionnelle consiste à aller rechercher des éléments factuels. Je vous invite à aller revisiter votre parcours professionnel expérience par expérience. En vous replongeant dans chacune de vos expériences, vous allez vous remémorer des choses que vous aviez totalement oubliées. Le premier effet sera « ah oui, j’ai réalisé tout ça, je ne m’en rendais pas compte ». Ensuite, vous allez rechercher tout ce qui pourrait constituer des éléments de preuves quantitatifs et qualitatifs permettant de valoriser votre travail.

A partir de là, vous allez voir se dessiner les activités qui constituent votre zone d’excellence. Là où vous vous sentez dans votre élément, là où votre potentiel peut pleinement se déployer. Vous remarquerez que cette zone d’excellence s’applique dans votre vie en général et pas seulement dans la sphère professionnelle.

Et de votre zone d’excellence, vous pourrez identifier les talents qui en découlent. Vos talents sont les capacités que vous mobilisez naturellement. C’est d’ailleurs ce qui fait qu’ils ne sont pas faciles à repérer. Comme c’est naturel, vous pensez que c’est normal et que tout le monde peut le faire avec cette même facilité que vous. Or, ce n’est pas le cas. Les talents dont vous disposez sont uniques dans leur combinaison et la façon dont vous les utilisez.

Accepter et intégrer sa valeur professionnelle

Arrive un moment du bilan de compétences où un déclic se produit. Je vois clairement un avant / après. Tout d’un coup la personne a intégré au plus profond d’elle sa valeur professionnelle. Et ça se voit dans sa façon d’être et même dans son non verbal.

Qu’est qui déclenche ce déclic exactement ? Je ne saurais le dire précisément.

En revanche, je demande aux personnes :

  • D’inscrire sur une feuille leur zone d’excellence, leurs talents, leurs valeurs, …
  • D’avoir cette feuille à proximité pour s’y raccrocher lorsque d’anciens schémas reviennent

Et au bout d’un certain temps, les choses finissent par être assimilées et intégrées en profondeur. Ce qui aide par la même occasion à faire preuve de plus de bienveillance envers soi-même. C’est également moins de critique en vers soi et aussi envers les autres, une meilleurs compréhension du potentiel de chacun.

Capitaliser sur ses atouts

Une fois votre estime de soi professionnelle développée, vous serez beaucoup plus à l’aise à faire valoir vos atouts. Ce sera naturel et vous n’aurez plus l’impression de vous vanter. Vous aurez également compris que mettre en avant vos atouts ne revient pas à dévaloriser l’autre qui a ses propres talents. Vous ne serez plus non plus dans uns logique de convaincre. La personne a convaincre, c’était vous même. Dorénavant, vous faites valoir votre valeur ajoutée.

Cela ne garantit pas pour autant que vous obtiendrez tout ce que vous demanderez. Il y a des paramètres que vous ne maitrisez pas. En revanche, en cas de refus, vous ne remettrez pas votre valeur en cause. Vous étudierez les arguments qui vous seront donnés et s’ils ne vous paraissent pas justifiés, sans fondement, ou que vous ne vous sentez pas reconnues, vous saurez que ce n’est pas le bon environnement professionnel pour vous.

Exercice lié à cet article :

Articles connexes

Faire un bilan de compétences

Comme vous l’aurez compris la valorisation de vos atouts est au cœur du bilan de compétences que j’ai conçu.

Le premier contact consiste en un rendez-vous d’information.

Durant ce rdv :

  • nous ferons le point sur votre situation professionnelle actuelle et vos souhaits d’évolution de celle-ci
  • je vous présenterai mon approche du bilan de compétences « Nouveaux horizons professionnels » afin que vous puissiez voir si cela vous correspond

Le rendez-vous d’information est sans engagement.

Vous pensez ne pas être "assez" ou "pas à la hauteur" ? Voici quelques pistes de travail pour augmenter durablement votre estime de soi.
INSCRIVEZ-vous à la newsletter "bien dans son job" !
La chaîne Youtube
SOUFFRANCE AU TRAVAIL
réussite professionnelle
S'affirmer au travail
Reconnaissance au travail

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

INSCRIPTION à la newsletter "bien dans son job"

Une newsletter mensuelle pour : 

Inscrivez-vous à la newsletter !
ATELIER OFFERT
De la frustration à l'épanouissement
Comment tirer profit de ta penderie !

Un atelier de 5 vidéos + exercices dans lequel tu vas apprendre :

INSCRIS TOI À L'ATELIER DÈS À PRÉSENT !