fbpx
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur print

Si tu lis cet article c’est probablement que tu fais partie des 47% des Français qui envisagent de faire une reconversion professionnelle.

Tu n’es plus du tout satisfaite de ton job et tu aspires à autre chose. Tu ne sais peut-être pas encore vraiment ce que tu veux mais au moins tu sais ce que tu ne veux plus.  Pour autant ce n’est pas si évident que cela se lancer dans une reconversion. Les témoignages que tu lis, écoutes ou regardes sont aussi inspirants que paralysants. Tu ne sais plus trop quoi penser.

Pour t’aider à clarifier un peu tout ça, je t’ai préparé une liste de 5 idées reçues concernant la reconversion professionnelle :

1. C’est le truc à faire absolument pour s’épanouir dans son travail

Avec toutes les injonctions autour du bonheur au travail et la quête de sens, c’est comme si on nous envoyait un message subliminal du genre « si tu n’as pas fait une reconversion à 40 ans, t’a raté ta vie ».

Alors oui, le monde du travail évolue à vitesse grand V avec la technologie. Et 85% des métiers de 2030 n’existeraient pas encore. Ce qui sous-tend qu’un certain nombre auront disparus d’ici là. Nous sommes donc amenées à nous adapter en permanence.

Mais il n’y a pas que la reconversion dans la vie. Il y a tout un tas de leviers pour être satisfaite de son job.

On peut :

  • Changer de regard sur son poste
  • Réinventer son poste (job crafting)
  • Changer de poste
  • Changer d’entreprise
  • Changer de secteur d’activité
  • Se réorienter (= ajuster sa trajectoire)
  • Slasher (= occuper plusieurs activités en même temps)
  • Changer de statut
  • Et enfin se reconvertir

Bref, à chacun sa solution.

2. Se reconvertir prend beaucoup de temps

Il y a certainement des études qui donnent des moyennes de durée pour une reconversion professionnelle. Mais comme on le sait, les moyennes ne veulent pas dire grand-chose.

En la matière il y a des critères intrinsèques et extrinsèques qui entrent en jeu et d’un projet à l’autre la durée varie. Cela peut prendre de quelques semaines à plusieurs années.

A toi de te fixer ta deadline et de définir ton rétroplanning en prenant en compte tous les éléments ainsi que tes impératifs personnels et tes disponibilités pour travailler sur ton projet.

3. On perd forcément en niveau de rémunération

Là encore, il n’y a pas de règles. Tout dépend de ton niveau actuel et de celui d’arrivée. La valeur de tes futures compétences sur le marché du travail, a également toute son importance.

Si tu occupes actuellement un poste de cadre dans un grand groupe et que tu envisages de devenir créatrice de bijoux, il est fort probable que ton niveau de rémunération chute de façon vertigineuse. A moins d’élaborer un business modèle innovant qui te permette d’atteindre une bonne rentabilité et de scaler ton business.

Quoi qu’il en soit, c’est un sujet qui mérite d’être travaillé en profondeur et budgétisé afin de ne pas te mettre en difficultés.

4. Il faut avoir une passion

Tu n’as pas de passion ? Et bien ça n’a absolument aucune importance car tu as des talents singuliers. Pour approfondir ce sujet, je t’invite à lire l’article « comment identifier ses talents ». Mais en résumé, les talents sont des dispositions naturelles dans lesquelles on peut exceller si l’on se donne les moyens de les développer.

Et surtout, activer ses talents nous énergise ce qui n’est pas le cas de toutes nos compétences. Il y a des choses que l’on sait bien faire mais qui pour autant nous bouffent toute notre énergie.

Un projet de reconversion professionnelle qui repose sur ses talents qui ont de la valeur sur le marché du travail à toutes les chances d’aboutir.

5. La reconversion professionnelle c’est un truc de jeune

La majorité des personnes qui se reconvertissent le font après une première vie professionnelle donc aux alentours de la quarantaine. Pour certaines personnes l’envie / le besoin intervient plus tard. Certaines femmes « profitent » d’une rupture de contrat de travail subie, dans la cinquantaine, pour enfin lancer un projet qu’elles avaient sans cesse repoussé.

Un projet bien ficelé n’est pas lié à un critère d’âge. Plus que l’âge en lui-même ce sont les croyances liées à l’âge qui limitent.

Même si l’on change complètement de métier, on ne repart jamais vraiment de zéro. On vient ajouter de nouvelles connaissances et compétences à notre expérience professionnelle.

Pour aller plus loin

Si tu te sens prête pour passer à l’étape suivante, nous pouvons organiser un rendez-vous d’information pour en parler !

Cet entretien permet :

  • d’explorer tes objectifs professionnels ainsi que les obstacles que tu rencontres
  • d’identifier tes priorités actuelles

Si nous voyons que nous pouvons travailler ensemble, je te proposerai la formule d’accompagnement adaptée à ton besoin.

Comme 47% des Français, tu envisages une reconversion professionnelle mais tu as besoin de clarifier certains points avant d'aller plus loin.

Rejoins la communauté Instagram !

recevez votre mini-coaching carrière pour booster vos projets pro !
La chaîne Youtube
dépasser la peur du jugement des autres
7 CROYANCES LIMITANTES QUI T'EMPÊCHENT D'être épanouie
Dépasser le syndrome de l'imposteur
S'affirmer au travail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CHALLENGE

 Du 14 au 20 septembre 2020

Ce que tu vas accomplir : 


TROUVE ENFIN les vêtements qui Te vont !
ATELIER OFFERT
De la frustration à l'épanouissement
Comment tirer profit de ta penderie !

Un atelier de 5 vidéos + exercices dans lequel tu vas apprendre :

INSCRIS TOI À L'ATELIER DÈS À PRÉSENT !