Vous envisagez de vous reconvertir mais vous êtes perdue face à l’offre conséquente de formation professionnelle. Laissez-vous guider.

Reconversion : comment choisir sa formation professionnelle ?

Faire connaître cet article :

Qui dit reconversion dit formation professionnelle. Enfin, est-ce si automatique que cela ? Comment s’y retrouver face à l’offre pléthorique ? Comment choisir la bonne formation professionnelle ? Des questions qui méritent d’être prises au sérieux pour la réussite de votre projet de reconversion.

Document lié à cet article :

Pourquoi faire une formation professionnelle ?

Prendre le temps de préparer son projet

Avant de partir bille en tête en quête de votre formation idéale, arrêtons-nous un instant. Qu’est ce qui vous amène à envisager de suivre une formation professionnelle pour votre reconversion ? La question peut vous paraître bête. Mais par expérience, je peux vous assurer qu’elle ne l’est pas.

J’ai vu bien trop de personnes convaincues qu’une formation était nécessaire alors que leurs compétences leur permettaient d’accéder directement à l’emploi convoité. Cela demande toutefois, d’être au clair avec ses compétences phares (= zone d’excellence). Et d’être en mesure de voir comment s’appuyer dessus au regard du poste envisagé. 

La difficulté repose sur le fait que lorsque l’on pense compétences, on pense aux compétences métier spécifiques et non aux capacités que l’on mobilise derrière. Et ce sont précisément ces capacités qui sont à identifier. Pour vous aider, vous pouvez vous remémorer la dernière fois où vous avez dû gérer une situation nouvelle. Et vous demander sur quoi vous vous êtes appuyée (connaissances, expériences, compétences, talents, forces,…) pour y parvenir. Ces capacités constituent votre force. Ce sont sur elles que vous allez prendre appui pour vous développer et déployer tout votre potentiel. Les compétences métiers deviennent obsolètes de plus en plus vite. Vos capacités, feront partie de vous toute votre vie quant à elles.

Bien évidemment si vous envisagez d’exercer un métier réglementé nécessitant un diplôme obligatoire ou la connaissance de techniques bien spécifiques, la question ne se pose pas. Dans ce cas, vous devez par la case formation professionnelle. En revanche, si vous avez besoin d’acquérir un niveau de diplôme supérieur, il est possible sous certaines conditions de valider en tout ou partie le diplôme par le biais de la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).

Se confronter à la réalité du terrain

Je vous invite vivement à échanger avec des professionnels qui exercent les fonctions visées pour valider la nécessité de suivre une formation professionnelle. Si vous avez la possibilité de faire une immersion, c’est encore mieux. Vous vous rendrez compte par vous-même de ce dont vous avez besoin pour compléter, ou non, vos compétences. Sachant que l’immersion peut être l’occasion de se voir proposer une opportunité.

Etablir un cahier des charges

A ce stade, vous avez validé qu’il était indispensable d’en passer par la case formation professionnelle pour concrétiser votre projet de reconversion. Vous pouvez maintenant établir votre cahier des charges. C’est-à-dire lister de façon très précise quelles sont vos attentes concernant le contenu de la formation mais également les modalités en termes d’organisation, de certification, de financement, du taux d’insertion à l’emploi à l’issue, …

Choisir sa formation professionnelle

Outillée de votre grille d’analyse précédemment établie vous allez pouvoir passer aux cribles les différentes formations à partir d’éléments factuels.

N’hésitez pas à prendre contact avec plusieurs centres de formation. La qualité du contact et des éléments communiqués vous donneront un aperçu de la façon dont sont considérés les stagiaires de la formation. Vous verrez tout de suite si vous avez affaire à un organisme dont le seul but est de vendre ses formations à tout prix ou si l’objectif est de s’assurer que la formation correspond bien à votre besoin.

Vous pouvez demander s’il existe un réseau d’anciens stagiaires afin d’échanger avec quelques personnes.

Articles connexes à découvrir :

Faire un bilan de compétences

Si vous souhaitez être accompagnée tout au long de la préparation de votre projet, le bilan de compétences « Nouveaux horizons professionnels » est particulièrement adapté.

Le premier contact consiste en un rendez-vous d’information.

Durant ce rdv :

  • nous ferons le point sur votre situation professionnelle actuelle et vos souhaits d’évolution de celle-ci
  • je vous présenterai mon approche du bilan de compétences « Nouveaux horizons professionnels » afin que vous puissiez voir si cela vous correspond

Le rendez-vous d’information est sans engagement.

Vous envisagez de vous reconvertir mais vous êtes perdue face à l’offre conséquente de formation professionnelle. Laissez-vous guider.

Retrouvons nous sur Instagram !

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Laurie Raphalen Coaching :Appel découverte bilan compétences

Je suis Laurie Raphalen, Talent Manager (coach en accompagnement professionnel)

Je vous aide à trouver la place de vos talents et à déployer votre potentiel.

Bilan de compétences

100% à distance - Eligible au CPF

Je vous accompagne à distance pour définir et vivre la vie professionnelle idéale pour vous !

Articles les plus consultés

Newsletter

Pour recevoir l'éclairage d'une experte sur des situations professionnelles que vous rencontrez

Sur la chaîne Youtube Laurie Raphalen Coaching

dépasser la peur du jugement des autres

7 croyances limitantes qui t'empêchent d'être épanouie

Dépasser le syndrome de l'imposteur

S'affirmer au travail

INSCRIPTION à la newsletter "bien dans son job"

Une newsletter mensuelle pour : 

Inscrivez-vous à la newsletter !