fbpx
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur print

La créativité est l’une des soft skills les plus appréciées dans le monde du travail. Et si vous êtes là c’est que vous vous demandez comment développer votre créativité. La bonne nouvelle, c’est que tout le monde a un potentiel créatif mais c’est un peu comme tout, ça se travaille et c’est en pratiquant que l’on s’améliore.

La créativité ne se borne pas aux activités artistiques, c’est plutôt une façon de solutionner un problème avec des idées nouvelles. C’est aussi et surtout la capacité à formuler des idées divergentes. On peut être créatif dans n’importe quel domaine même ceux qui paraissent les plus sérieux. 

 

Tester sa créativité

Vous pensez ne pas être créative ?

Faites le test du trombone !

Ce test consiste à imaginer un maximum d’utilisations que vous pouvez faire d’un trombone.

Combien trouvez-vous d’idées ?

Et combien d’idées avez-vous auto-censurées ?

La créativité se dégrade avec le temps. Il est probable qu’un enfant de moins de 10 ans donne plus d’idées que vous. Rien à voir avec la vieillesse, c’est l’éducation qui est en cause.

Heureusement, il n’est jamais trop tard développer ou entrainer son  « muscle » de la créativité et il y a plein de façons de la faire selon ce qui vous parle.

 

Développer sa créativité 

Cultiver l’optimisme

L’optimisme est un état d’esprit qui permet une ouverture sur le monde. Lorsque l’on est négatif, c’est comme si l’on portait des œillères, notre champ de vision est considérablement rétréci et l’on s’enferme dans ses propres croyances. Alors cultivez votre esprit, lisez, rencontrez de nouvelles personnes, échangez, allez à une expo ou au musée, écoutez des podcasts, regardez des conférences TED, …

 

Retrouver son âme d’enfant

Les enfants ont une capacité a s’émerveille et a rêver que l’on perd souvent en grandissant. Dans les yeux d’un enfant rien n’est impossible, leur imagination est sans limite. Ils n’auto-censurent pas leurs idées. Si vous ne savez pas comment faire pour retrouver cette âme d’enfant, je vous conseille de (re)visionner Hook ou la revanche du capitaine Crochet. Je ne suis pas certaine que les effets spéciaux de ce film sorti en 1991 aient bien vieillis mais la morale de l’histoire est toujours bien d’actualité. Si vous ne connaissez pas ce film c’est l’histoire de Peter Pan adulte, devenu avocat d’affaire. Il a tout oublié de son enfance jusqu’au jour où le Capitaine Crochet enlève ses enfants et où il doit retourner au Pays imaginaire. Le Capitaine Crochet ne reconnaissant pas son pire ennemi en la version adulte de Peter Pan refuse l’affrontement, il lui donne alors 3 jours pour retrouver son âme d’enfant. Grâce aux Enfants perdus, Peter Pan va alors retrouver le goût du jeu et sa capacité d’imagination.

 

Faire de l’exercice physique

L’activité physique permet de libérer sa créativité. Il n’est pas nécessaire d’aller courir 10 km pour que ça fonctionne, une bonne balade suffira bien. L’objectif est surtout d’aller s’aérer la tête et c’est quand vous ne serez plus en train de réfléchir à votre problème que la solution se présentera d’elle même comme par magie.

 

Se lancer des défis

C’est lorsque l’on sort de sa zone de confort que l’on doit faire preuve d’imagination. Une nouvelle situation se présente à nous et nous devons trouver le moyen d’y faire face. L’idéal est que le temps soit limité pour pousser le process encore plus loin. Vous aurez certainement constaté que lorsque vous avez beaucoup de temps pour réaliser quelque chose, il n’en ressort pas grand chose. Ce n’est souvent que peu de temps avant la deadline que l’idée lumineuse survient.

 

Noter toutes les idées qui se présentent

L’idée peut surgir à tout moment alors pour ne pas la perdre, le meilleur moyen est encore d’avoir toujours sur soi un petit carnet spécifiquement dédié. En plus ça permet de ne pas s’encombrer l’esprit et de rester ainsi réceptifs aux autres idées qui pourraient arriver.

 

Comme vous l’aurez compris, développer sa créativité demande de la pratique mais rien ne vous empêche de joindre l’utile à l’agréable. Choisissez des activités qui vous font du bien.

 

Articles connexes à découvrir

Bilan de compétences

Développer des soft skills recherchées c’est une chose mais c’est en capitalisant sur vos talents que vous pourrez déployer tout votre potentiel.

L’identification de vos talents et du cadre professionnel propice à leur expression sont au cœur du bilan de compétences que je propose.

Si vous envisagez alors de faire un bilan de compétences, le premier contact consiste en un rendez-vous d’information.

Durant ce rdv :

  • nous ferons le point sur votre situation professionnelle actuelle et vos souhaits d’évolution de celle-ci
  • je vous présenterai mon approche du bilan de compétences « Nouveaux horizons professionnels » afin que vous puissiez voir si cela vous correspond

Le rendez-vous d’information est sans engagement.

Saviez-vous que la créativité est l'une des soft skills les plus recherchées ? Je vous propose quelques pistes pour développer sa créativité.

Retrouvons-nous sur Instagram !

INSCRIVEZ-vous à la newsletter "bien dans son job" !
La chaîne Youtube
SOUFFRANCE AU TRAVAIL
réussite professionnelle
S'affirmer au travail
Reconnaissance au travail

10 réponses

  1. J’aime beaucoup tous tes conseils pour développer ou retrouver sa créativité, c’est très inspirant. Je ne crois pas avoir déjà vu ce film de Peter Pan, il faut que je le trouve ^^
    Je me retrouve beaucoup dans tout ce que tu préconise, je note tout dans un petit carnet, les balades dans la nature m’inspirent beaucoup aussi et je me fixe des objectifs, je réalise des défis (projet diy ou autre). Merci pour ce joli article.

    1. Ce film que je n’ai vu pourtant qu’une seule fois il y a très longtemps m’a beaucoup marqué et il m’arrive souvent d’y repenser.
      On n’a malheureusement pas appris le processus de la créativité à l’école alors j’avais envie de partager ça ici car en fait ça n’a rien de compliqué.

  2. Moi, je prends une douche… C’est débile mais ça marche! Je pense que ça doit me détendre et que du coup mon cerveau divague gentiment. J’ai eu un nombre d’idées créatives absolument incroyable en prenant ma douche!!! 😉

  3. C’est tout à fait ça! Comme toi, je ne sais pas s’il y a un gène de la créativité, mais une chose est sûre: les personnes créatives peuvent être en souffrance lorsqu’elles ne peuvent pas exprimer leur créativité. C’est du vécu 😉

  4. Tu as bien raison, il faut garder son âme d’enfant et rester curieux de tout 🙂 J’ai toujours un petit carnet sur moi pour y noter une idée qui passe ou faire un petit croquis.
    Gros bisous et j’adore tes articles sur le développement personnel ♡♡♡

    1. Merci ma belle, je suis vraiment très contente que cette nouvelle orientation du blog te plaise. Merci pour ta fidélité et tous tes petits mots <3 <3 <3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

INSCRIPTION à la newsletter "bien dans son job"

Une newsletter mensuelle pour : 

Inscrivez-vous à la newsletter !
ATELIER OFFERT
De la frustration à l'épanouissement
Comment tirer profit de ta penderie !

Un atelier de 5 vidéos + exercices dans lequel tu vas apprendre :

INSCRIS TOI À L'ATELIER DÈS À PRÉSENT !