Comment débuter en couture upcycling ?

Comment débuter la couture upcycling ?

Cet articles aurait dû être un des premiers du blog mais figurez-vous que ça ne m’était même pas venu à l’esprit avant ! Mais comme on dit mieux vaut tard que jamais.

Pourquoi se mettre à la couture upcycling ?

Les raisons de se mettre à la couture upcycling sont diverses et personnelles aussi. Elles peuvent être d’ordre écologique, éthique, économique, … Pour ma part, je considère qu’il y a déjà tellement de matières textiles existantes qu’il y a largement de quoi trouver son bonheur. Je me répète mais l’industrie textile est la 2ème industrie la plus polluante et la source la plus importante de pollution est liée à la production du textile. Le réemploi de matières textiles est donc une bonne alternative.

La couture upcycling s’adresse aussi bien à des débutantes qu’à des expertes en couture « traditionnelle ». L’approche technique reste importante mais il faut également savoir faire preuve de créativité.

 

Comment débuter en couture upcycling ?

  1. Le choix des matières

Bien évidemment n’importe matière peut être utilisée, un tissu reste un tissu. Oui mais n’empêche que lorsque l’on souhaite donner une seconde vie à un textile, c’est pour lui offrir la vie la plus longue possible. Dans cette optique, j’évite toutes les matières de qualité moyenne ou avec des imprimés à connotation « tendance » qui vieilliront mal. Ma matière préférée est bien évidemment le jean. J’aime ses nuances de couleurs. Cette matière est intemporelle, elle traverse toutes les modes. Elle est donc parfaite. De manière générale, j’aime les différents tissages du coton : jean, jersey, popeline, chambray,…

  1. Le choix des pièces upcyclables

Ce qu’il y a de vraiment génial avec cette pratique, c’est que l’on a quasiment tous à portée de main. Nos placards, ceux de notre conjoint et/ou des enfants compris, regorgent de vêtements que l’on ne porte pas. Si si je vous l’assure, les études montrent que l’on ne porte en moyenne que 30% de notre dressing. Alors autant vous dire que nous avons de quoi faire à la maison.

La première chose à faire, c’est donc de faire un grand tri (ici).

Plus le vêtement est ample plus il offre de belles possibilités. La jupe longue plissée est juste incroyable, ça n’y paraît pas mais il faut une quantité de tissu assez conséquente pour une telle pièce. En plus, elle est rapide à découdre. Mais bon sur le principe tous les types de vêtements peuvent être upcyclés, il faut juste adapter son projet à la quantité de tissu.

Mais au-delà de nos vêtements, on peut aussi réemployer le linge de maison comme les draps et les rideaux. Tout se transforme, rien ne se perd !

  1. La méthode

En couture upcycling, on part du textile existant et on imagine ensuite le projet que l’on souhaite réaliser en fonction de la quantité de matière disponible. La gymnastique d’esprit est à l’inverse de la couture traditionnelle où l’on choisit d’abord le projet puis son tissu ensuite.

Si vous avez du mal à vous projeter et à voir ce que pourrait devenir vos vêtements, le mieux est d’y aller progressivement. Vous pouvez par exemple commencer par procéder à des modifications (ex : transformer un pull en gilet, une robe en jupe, un pantalon en short, …). Vous pouvez également découdre complètement votre vêtement et selon la quantité de tissu utilisable choir un patron adapté.

  1. Les projets

Vous trouverez sur le blog de nombreux tutos, voici une petite sélection de mes upcyclings :

  • La création d’un coussin à partir d’une chemise et d’un pull (niveau débutant)
  • La transformation d’un jean en tablier (niveau débutant)
  • La transformation d’une robe mémérisante en une jupe glam (niveau moyen)
  • La transformation d’un tee-shirt en petite culotte style Petit Bateau (niveau moyen)
  • La transformation d’un sweat de sport en un bomber (niveau avancé)

J’aime bien me donner un défi supplémentaire en imaginant un projet dans lequel je réutilise un maximum du tissu à disposition. Je conserve les chutes de tissu pour des tous petits projets (étiquettes, nœuds, patchs, …).

Si vous êtes sur Dijon, venez participer à l’un de mes ateliers, je serais là pour vous guider dans la réalisation de votre projet. Et tout ça dans une ambiance très conviviale!

 

Pour retrouver facilement cet article, épinglez-le !

 

Pour encore plus d’inspiration, rendez-vous sur Instagram :

Rendez-vous sur Hellocoton !

24 thoughts on “Comment débuter en couture upcycling ?

  1. C’est vrai que j’ai découvert le upcycling que ton blog et que ça me tente.
    Par contre, je n’ai jamais osé m’y mettre. Je manque réellement de technique pour la couture de vêtements.
    Je préfère donc apprendre sur des modèles existants.
    C’est vraiment une belle idée ces ateliers. J’espère que tu auras beaucoup de succés
    Bisous et belle journée

    1. Merci ma Phanette pour ton soutien et tes encouragements <3
      Tu pratiques déjà bien l'upcycling, toutes les matières que tu chines et que tu utilises pour tes créations, c'est de l'ucycling aussi ça. Pour ce qui est des vêtements, c'est bien de commencer d'apprendre sur des modèles existants.
      Des bisous

  2. Chouette article, je suis tjrs admirative de celle qui pratique l’upcycling avec beaucoup de succès, c’est un de mes grands projets de cette année, y consacrer le temps nécessaire afin de me lancer!

  3. Je suis bien d’accord avec toi , il y a tellement de matière à recycler que c’est dommage de s’en priver …. Je suis une adepte du recyclage, je crois même que c’est une seconde nature chez moi car je le fais depuis longtemps puisque je transformais les fringues de ma mère quand j’étais ado pour pouvoir les porter …lol
    Depuis je me suis bien amélioré et je dois dire que je m’éclate quand je fais du “upcycling” (comme ils disent ..) , plus de 60% de mes cousettes sont des recyclages….
    Merci pour tes articles que je trouve très intéressant car je suis non seulement dans une démarche zéro shopping (je fais toute ma garde-robe) mais aussi dans la démarche zéro déchet depuis peu …
    Bonne journée

  4. Je suis fan de ta façon de transformer et de recycler les vêtements mais ça tu le sais déjà 😉 !!! sinon on a toute des vêtements que l’on ne porte plus auxquels il ne faudrait pas grand chose pour les renouveler ,
    dans les projets de 2019 peut être !!!
    Bisous

    1. Merci pour ton soutien et tous tes petits messages <3
      C'est sûr que parfois il ne manque pas grand chose pour donner un nouvel aspect à ses vêtements!
      Des bisous

  5. J’adore ta démarche et je regrette d’être si loin de Dijon!!! En ce moment, je m’attaque aux vieux vêtements de ma fille. Je les découpe, les transforme et les décore pour en faire des doudous et des jouets. Affaire à suivre !

    1. Ah oui c’est sûr que géographiquement parlant nous ne sommes pas très proche 😉
      Il va falloir que tu nous montres tes créations, ça fait un moment que je n’ai pas reçu de notification de ton blog.
      Des bisous

  6. Je débute en couture mais je garde les vêtements que je ne porte pas pour pouvoir les relooker quand j’aurai le niveau 🙂
    J’espère que tu auras plein d’inscrits à tes ateliers !
    Gros bisous

    1. Il ne faut pas forcément un niveau extraordinaire en couture pour faire de l’upcycing. Pour preuve, j’ai des débutantes qui participent à l’atelier de ma fameuse culotte et elles s’en sortent parfaitement bien!
      Merci pour tous tes gentils messages, ça fait vraiment chaud au coeur.
      Des bisous ma jolie

  7. Bravo pour tes ateliers, j’adorerais participer. Je n’ose pas vraiment upcycler mes vêtements en même temps je les gardes et les portes très longtemps. Mais comme tout le monde j’ai des vêtements qui traînent au fond de mon placard qui mériteraient une nouvelle vie.
    Bisous ma Laurie

  8. C’est une très bonne introduction à l’upcycling. Tu as raison, même le linge de maison est une mine d’or. J’ai réalisé la première robe de princesse pour mes filles dans de vieux draps troués par endroit. J’avoue que depuis, j’ai souvent cédé à la tentation d’acheter des tissus neufs. Ma résolution pour cette année: augmenter la part d’up-cycling dans mes futures créations. Et encore une fois, quel dommage que je n’habite plus en Bourgogne. J’aurai été ravie d’assister à ton atelier. Je te souhaite de nouveau une bonne année. Des bisous!

    1. Alors ça c’est une belle résolution que d’intégrer davantage d’upcycling dans tes créations.
      Ça aurait été un honneur de t’avoir en atelier
      Je te souhaite également de nouveau une très belle année.
      Des bisous

  9. Super article, bravo. J’ai commencé la couture en upcyclant alors que j’étais une toute jeune fille. Je faisais des doudous à partir de chaussettes et de vieux leggings, des coussins dans des draps, j’élargissais le bas des mes pantalons pour en faire de pat d’ef’… J’ai une robe des 60’s que je veux moderniser mais je n’ai pas encore osé me lancer. Ton article me donne l’envie de me pencher à nouveau sur ce projet !

    1. Et bien c’est un super projet la modernisation de cette robe des 60’s! Je suis ravie de te donner envie de te pencher à nouveau sur le sujet 🙂

  10. Bonjour
    Mamie de 62 ans, j’ai connu l’époque où les vêtements passaient d’un enfant à l’autre. J’ai d’ailleurs pratiqué la même chose pour mes enfants, soit en don ou prêts, entre belles soeurs ou copines.
    J’ai également été initiée à la couture ( ménagères) très jeune ainsi qu’au tricot, crochet et broderie.
    J’ai décidé depuis ma récente retraite de ne plus acheter de vêtements neufs.
    En faisant le tour de ma garde-robe, j’ai de quoi faire et tenir jusqu’à la fin de mes jours. En ce moment je suis dans la broderie sur Jean’s . Je m’amuse comme une petite folle, des fils de toutes les couleurs, des rubans, des boutons etc……. Part contre je stocke le moindre petit bout de tissu ou de dentelle. Je récupère tous les boutons. Ça prend de la place mais ça en vaut la peine.

    1. Je vous remercie pour votre témoignage, ça fait plaisir à lire. C’est dans ses valeurs que j’ai grandi et c’est là que l’on se dit que revenir en arrière ça peut être une bonne chose.
      Je vous souhaite une belle retraite créative alors!

  11. Bonjour Laurie,
    Je viens de découvrir votre article et je l’adore !
    En ce moment je me documente énormément sur le sujet de l’upcycling et je regrette qu’il y ai aussi peut de contenu!
    Pour ma part j’achète des vêtements en vide grenier et parfois en friperie pour les remettre au goût du jour en faisant quelques petites transformations.
    Les vêtements de seconde main sont une mine d’or, je fais le défi de n’acheter aucun vêtement neuf cette année, je vais même essayer votre tuto de culotte !
    Merci encore et continuer ainsi !

    1. Bonjour Audrey, je vous remercie pour votre visite. Si vous recherchez des ressources sur la couture upcycling, vous êtes au bon endroit car il s’agit du sujet principal du blog 😉 Je vous invite à aller voir le compte Instagram où il y a également beaucoup de contenu.
      Je ne peux que vous encourager à poursuivre dans votre démarche 🙂
      Excellente journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.