fbpx
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur print

Vous avez certainement déjà entendu parler de l’ikigai. Et bien, d’après ce principe japonais, nous aurions tous une raison d’être. Celle qui nous fait nous lever le matin avec enthousiasme. L’ikigai serait ce qui guide nos actes, nos actions et nos pensées.

Personnellement, j’adore cette philosophie parce qu’elle repose sur le principe d’individuation (à ne pas confondre avec l’individualisme). A savoir, qu’il n’y a pas de meilleure contribution à apporter au monde que de donner le meilleur de soi. 

Comment trouver son ikigai ?

Le piège de la facilité

A première vue, trouver son ikigai parait simple. Il se trouverait à la jonction de 4 sphères :

  • Ce que l’on aime faire
  • Là où nous sommes douées
  • Ce pour quoi nous pourrions être rémunérées
  • Ce dont le monde a besoin
Trouver son ikigai en pratique. Principe japonais selon lequel nous aurions tous une raison d'être qui nous fait nous lever avec joie.

Mais la simplicité apparente de la démarche peut vite conduire à un écueil. Naturellement, on va avoir tendance à rester en surface et à porter son focus au mauvais endroit. Dans ce cas, difficile d’en tirer quelque chose de vraiment pertinent et d’exploitable.

Quelques pistes pour explorer son ikigai

Les talents

La logique voudrait que l’on commence par travailler sur les 4 sphères et de voir ce qu’il en sort. Or, je vous inviterais à procéder différemment.

Vous pouvez commencer par travailler avec la paire : ce que j’aime faire / ce pour quoi je suis douée. Pourquoi travailler avec les 2 en même temps ? Parce qu’à la jonction des 2 se trouvent vos talents.

Pour rappel, un talent est une aptitude naturelle à faire les choses d’une façon qui nous est propre et qui nous énergise. Mobiliser ses talents permet d’obtenir un maximum de résultats en un minimum d’effort. Finalement, ça rejoint un peu la loi de pareto. Loi qui repose sur le fait que 20% de nos efforts produisent 80% de nos résultats.

Alors bien sûr pour devenir excellente, le développement de vos talents vous demandera du travail. Mais ça ne vous plombera pas contrairement au développement d’autres compétences. Et ça ne vous plombera pas car ça repose sur le principe de motivation intrinsèque. Vous trouvez la motivation dans ce que vous faites et non pour ce que vous pourriez potentiellement obtenir.

Pour vous aider dans ce premier travail, vous trouverez un cahier d’auto-coaching dans l’article consacré à l’identification de ses talents.

Le verbe directeur

Je vous inviterais ensuite à réfléchir à un verbe qui pourrait donner une cohérence aux activités que vous aimez faire. Ce verbe qui chapeaute le tout vient donner le sens à tout ce que vous faites ou entreprenez dans votre vie y compris les choses les plus banales du quotidien. Quel est le verbe qui permettrait de cimenter le tout ?

Vous trouverez ci-après une liste non exhaustive de verbes pour vous aider.

Trouver son ikigai en pratique. Principe japonais selon lequel nous aurions tous une raison d'être qui nous fait nous lever avec joie.

Si d’emblée aucun d’eux ne vous apparaît comme une évidence, vous pouvez les passer en revue les uns après les autres. Demandez vous alors pourquoi chaque verbe ne convient pas. En vous interrogeant ainsi, vous aurez des indications précieuses sur ce que vous recherchez.

A ce stade, vous aurez déjà une première version de votre ikigai qui ne demandera qu’à être affinée.

Les besoins externes

Enfin, je vous suggère de travailler sur la dernière paire : ce dont le monde a besoin / ce pourquoi je pourrais être rémunérée. A ce niveau, vous allez rechercher le match entre ce qui vous anime, vos motivations intrinsèques et la contribution que vous allez pouvoir apporter et pour laquelle vous allez pouvoir être payée.

Après c’est à chacun de voir comment il conçoit les choses. Certaines personnes préfèreront exercer un métier qui apporte une sécurité financière. Et ce même si ce métier qui ne comble pas leur ikigai qui sera comblé par ailleurs. D’autres ont un besoin viscéral que leur métier leur permette la pleine expression de leur potentiel pour se sentir épanouie.

Vous aurez ainsi de quoi peaufiner la formulation de votre ikigai.

Les limites de l’ikigai

Si vous cherchez votre ikigai dans un objectif d’une meilleure connaissance de soi, vous avez de quoi déjà bien travailler. En revanche, si vous avez un projet de réorientation ou de reconversion professionnelle et que vous cherchez le métier dans lequel vous allez pouvoir vous sentir vraiment bien et à votre place, ce ne sera pas forcément suffisant. D’abord parce que seule, vous allez tombée dans le piège de vos croyances limitantes. Ensuite, l’ikigai est à croiser avec d’autres éléments pour construire un projet professionnel viable qui vous corresponde tout en prenant en considération tous vos impératifs de vie.

Pour aller plus loin

La démarche ikigai vous intéresse ? Et vous avez un projet d’évolution, de réorientation ou de reconversion ? Le bilan de compétences Nouveaux Horizons Professionnels est peut-être fait pour vous.

Le premier contact consiste en un rendez-vous d’information.

Cet entretien permet :

  • de faire le point sur votre situation actuelle et vos objectifs professionnels
  • d’identifier vos attentes et besoins

Je vous présenterai en détail ma démarche du bilan de compétences afin que vous disposiez d’un maximum d’éléments pour faire votre choix.

Comment trouver son ikigai. Principe japonais selon lequel nous aurions tous une raison d'être qui nous fait nous lever avec joie.

Retrouvons nous sur Instagram !

INSCRIVEZ-vous à la newsletter "bien dans son job" !
La chaîne Youtube
dépasser la peur du jugement des autres
7 CROYANCES LIMITANTES QUI T'EMPÊCHENT D'être épanouie
Dépasser le syndrome de l'imposteur
S'affirmer au travail

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

INSCRIPTION à la newsletter "bien dans son job"

Une newsletter mensuelle pour : 

Inscrivez-vous à la newsletter !
ATELIER OFFERT
De la frustration à l'épanouissement
Comment tirer profit de ta penderie !

Un atelier de 5 vidéos + exercices dans lequel tu vas apprendre :

INSCRIS TOI À L'ATELIER DÈS À PRÉSENT !